Publicité
Publicité
L’AMF pointe du doigt les frais de bourse des courtiers traditionnels

L’AMF pointe du doigt les frais de bourse des courtiers traditionnels

0

L'AMF pointe du doigt les frais de Bourse des courtiers traditionnels
L'AMF pointe du doigt les frais de Bourse des courtiers traditionnels

La dernière lettre de l’observatoire de l’épargne de l’AMF est en partie consacrée aux frais liés à l’achat et à la vente d’actions en direct. Le résultat de leur étude est sans appel : les frais des ordres passés auprès des courtiers en ligne sont environ deux fois moins élevés que ceux des banques de réseau.

Des frais de courtage en baisse ces dernières années chez les spécialistes en ligne

Lors de l’achat et de la vente d’actions, on s’attache bien évidemment à la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. Cependant, il importe de prendre en considération les frais de courtage (frais liés à l’achat ou la vente d’un titre). L’ensemble de ces 2 points intervient dans la rentabilité de l’opération. Passer des ordres en ligne est ce qui revient le moins cher (logique dira-t-on). Mais là où l’écart se creuse, c’est entre les ordres en ligne passés via une banque de réseau classique ou via un courtier en ligne.

Pour un ordre d’un montant de 5 000 € passé sur internet sur la plateforme d’une banque de réseau, l’AMF a calculé que le coût moyen d’un ordre sur Euronext Paris était de 26,50 euros (contre 25 euros à fin 2011) . Chez un courtier en ligne, le coût du même ordre serait de 10,40 € (contre 11,20 € en 2011). Des frais de courtage donc plus de 2 fois moins chers en passant par un courtier en ligne ! Au passage, l’AMF a noté que les frais de courtage des spécialistes en ligne auraient baissé de 7,5 % depuis 2011 !

Des droits de garde dans les banques

Les droits de garde correspondent aux frais facturés pour la conservation des titres et les opérations administratives effectuées par l’établissement. Ces frais prennent souvent la forme d’une commission proportionnelle à la valeur d’un portefeuille et sont généralement facturés annuellement.
La majorité des banques de réseaux facturent des droits de garde. Ils diffèrent selon le type de produits détenus (actions, obligations, OPCVM…). D’après l’étude de l’AMF, pour un portefeuille d’un montant total de 10 000 euros réparti sur 10 lignes, les droits de garde représenteraient 0,78 % du montant du portefeuille, soit 78 € par an. Des frais non négligeables, surtout lorsque l’on sait que la plupart des courtiers en ligne ne facturent pas de droits de garde !
lupa Comparer les courtiers en ligne

Pour maximiser la rentabilité de vos investissements, pensez donc à réduire les coûts de vos opérations boursières ! Frais de courtage selon le montant de vos ordres, droits de garde, offres promotionnelles… Comparez en moins de 2 minutes les frais en bourse de plus de 10 courtiers en ligne sur Panorabanques. Je compare

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE