Publicité
Publicité
Le billet de 50 € fera peau neuve en 2017

Le billet de 50 € fera peau neuve en 2017

1

La Banque centrale européenne (BCE) a dévoilé le 5 juillet dernier le design du nouveau billet de 50 €. Une super-coupure qui va obliger les « faussaires à retravailler complètement leur copie », de l’aveu même du chef de l’Office central pour la répression du faux monnayage.

billet de 50 €

Un billet anti-fraude

Ce tout nouveau billet de 50 € est le dernier né de la collection Europe. Tout comme les précédentes coupures de 5 €, 10 € et 20 €, il est doté de signes spécifiques, le rendant quasi-infalsifiable. Par exemple :

  • Une fenêtre transparente située en haut à droite du billet et qui dévoile à la lumière le portrait d’Europe, cette princesse de la mythologie grecque à qui on doit le nom de notre continent
  • Un « nombre émeraude », situé au recto en bas à droite. Le « 50 » change de couleur selon l’inclinaison, « passant du vert émeraude au bleu profond » et produisant un effet de lumière quand ont fait bouger le billet.

Cet été, jouez à Tetris et gagnez des cadeaux !

La BCE lance un jeu concours sur le thème du nouveau billet de 50€. Les 100 joueurs ayant obtenu les meilleurs scores gagneront un prix !

Et ça marche !

Ces nouveaux dispositifs font le job, confie Fabien Lang, chef de l’Office central pour la répression du faux monnayage. La preuve, depuis la mise en circulation de la série Europe (printemps 2013), « nous avons observé très rapidement [et facilement] des contrefaçons des nouveaux billets de 5 € et 10 € ». Selon le représentant européen, les faussaires se seraient depuis repliés sur les coupures de 50 €.

Ce nouveau billet est donc stratégique pour la BCE. C’est le plus falsifié et en même temps le plus utilisé en Europe. Il représente près de la moitié des billets en circulation (45 %).

Falsification de la monnaie

A lire aussi

Falsification de la monnaie : les risques

Lire la suite

Top départ en 2017… enfin pas pour tout le monde

Vos portemonnaies vont devoir être patients, car le billet commencera à remplacer nos vieilles coupures à partir d’avril 2017. Mais pour les banques, le contre-la-montre a déjà commencé.

Celles-ci ont en effet moins d’un an pour se mettre à niveau. En France, ce sont ainsi plus de 58 000 distributeurs automatiques qui doivent être reprogrammés, selon le dernier relevé de la Fédération bancaire française.

Fin du billet de 500 €

A lire aussi

La BCE fait la peau au billet de 500 €

Lire la suite

Sigolène R. Da Silva

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE