Publicité
Publicité
Le gouvernement s’attaque aux tarifs bancaires d’Outre-mer

Le gouvernement s’attaque aux tarifs bancaires d’Outre-mer

0

Le gouvernement s'attaque aux tarifs bancaires d'Outre-mer
Le gouvernement s'attaque aux tarifs bancaires d'Outre-mer

Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a remis au Parlement un rapport sur la tarification des services bancaires en Outre-mer. Les principales recommandations du rapport, suivies par le gouvernement, seraient de réduire de manière significative les frais bancaires dans les départements et les collectivités d’outre-mer.

Dans le détail, ce rapport, réalisé par Emmanuel Constans, président du Comité consultatif du secteur financier (CCSF), préconise une réduction de 50 %, d’ici à 3 ans, des écarts moyens de tarifs entre la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie et la moyenne nationale. Il recommande aussi un alignement, d’ici à 2017, des moyennes départementales des frais de tenue de compte d’Outre-mer sur la moyenne nationale.

Des frais bancaires plus élevés en Outre-mer

Les Français devraient payer en moyenne 187 € de frais bancaires en 2014 en France métropolitaine.* Les tarifs dans les territoires d’Outre-mer peuvent quant à eux être significativement supérieurs. Les frais de tenue de compte en sont un des exemples les plus frappant : d’après la CCSF, ils seraient en moyenne de 13,08 € en France métropolitaine, contre 23,66 € en Outre-mer.

Dès le mois de septembre, les banques et les associations de consommateurs seront associées dans le cadre du Comité consultatif du secteur financier à mettre en oeuvre de ce dispositif.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE