Publicité
Publicité
Les astuces pour protéger vos données bancaires sur internet

Les astuces pour protéger vos données bancaires sur internet

0

Protéger ses données bancaires sur internet

La généralisation d’internet dans le cadre des services bancaires impose la plus grande prudence quant à vos données confidentielles. Avec des piratages qui se multiplient sur la toile et des techniques de fraude qui évoluent à mesure des innovations technologiques, on vous rappelle quelques principes essentiels pour protéger vos données bancaires.

Quel est le contexte de la fraude sur internet ?

Internet représente un réseau de bientôt 10 milliards de machines connectées. Selon le rapport annuel 2014 de la société Symantec, la France est au 6e rang des pays européens où la cybercriminalité est la plus active et au 14e rang mondial. En tête, les Etats-Unis, la Chine et l’Inde.

En 2014, 317 millions de nouveaux programmes malveillants ont été créés dans le monde. La France a pris un certain retard en matière de sécurité, alors qu’elle est un des pays européens les plus touchés, avec l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Suisse.

Les brouteurs

A lire aussi

Cyber-escroquerie : focus sur les « brouteurs »

Lire la suite

Des risques en augmentation depuis 2014 avec :

  • Le développement de l’internet mobile et la multiplication des supports (tablettes, téléphones)
  • L’adhésion massive aux réseaux sociaux

En 2015, 84 % des Français sont connectés et 49 % de la population a déjà acheté un produit en ligne (sources : Internet Live Stats Q1 2015 / Global Web Index Q4 2014).

15 conseils pour protéger vos données bancaires

Face à l’ampleur de la fraude en ligne, la Bank of America Merril Lynch a publié des recommandations de sécurité à ses partenaires, dont voici 15 mesures qui s’appliquent aux particuliers.

Lors de la connexion à internet :

  • Vous devez impérativement ignorer toute demande d’authentification inhabituelle
  • Évitez les sites à risque depuis l’ordinateur ou le smartphone que vous utilisez pour accéder à vos comptes en ligne
  • Pour plus de sécurité, accédez à vos comptes en ligne via un ordinateur dédié, sur lequel vous ne surfez pas sur internet
  • Utilisez un mot de passe différent des autres sites pour accéder à vos services bancaires
  • Faites un usage personnel de votre boîte mail sur l’ordinateur connecté à votre banque
  • Vérifiez la connexion sécurisée à vos services bancaires par la présence de la mention : « https » dans la barre d’adresse de votre navigateur

En matière de sécurité de votre poste :

  • Soyez attentif à tout ce que vous téléchargez. Un téléchargement involontaire peut contenir un programme malveillant
  • Évitez de laisser votre ordinateur sans surveillance si vous êtes connecté à vos services bancaires
  • Ne vous connectez pas à votre banque à distance depuis un cybercafé ou un ordinateur public
  • Signalez immédiatement à votre banque toute opération inhabituelle sur vos comptes en ligne

Peut-on pirater un compte bancaire

A lire aussi

Peut-on pirater un compte bancaire ?

Lire la suite

Concernant les mails :

  • Une syntaxe incorrecte, des fautes d’orthographe, ainsi que le design approximatif d’un logo ou d’un visuel sont des signes qui doivent vous alerter. Dans ce cas, supprimez le mail sans l’ouvrir et n’y répondez surtout pas
  • Méfiez-vous des demandes de divulgation d’informations personnelles effectuées par mail. Ni votre banque ni aucun organisme public ne vous demandera de fournir vos identifiants
  • Ignorez les offres commerciales trop alléchantes et méfiez-vous de la gratuité ou de la promesse d’une récompense. Ne remplissez pas de formulaire sur un site que vous ne connaissez pas
Le phishing qu'est-ce que c'est ?

A lire aussi

Le phishing : qu’est-ce que c’est ?

Lire la suite

En matière de paiement électronique :

  • Définissez un plafond de virement avec votre banque pour limiter ce type de règlement
  • De même, prévoyez un plafond journalier pour les virements effectués sur votre compte
logo

Conseil billet de banque

Utilisez toujours des mots de passe complexes composés de plus de 8 caractères, et évitez de les enregistrer sur l’ordinateur que vous connectez à internet !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE