Les frais de découvert bancaires bientôt plafonnés !

0
Frais bancaires
Frais bancaires

La loi de réforme bancaire devrait être adoptée définitivement mercredi 17 juillet. Certains articles de cette loi visent à protéger les Français qui sont le plus souvent à découvert. En effet, les frais d’incidents bancaires peuvent vite devenir très lourds…

2/3 des Français concernés par le découvert bancaire

D’après l’étude Panorabanques.com sur les Français et le découvert bancaire, 2/3 des Français sont à découvert au moins une fois par an. Et cela peut coûter très cher ! Le tarif moyen des commissions d’intervention est en moyenne de 8,55 € (Statistiques Panorabanques) et peut monter jusqu’à 14 € dans certains établissements bancaires.

Cela se ressent : les Français à découvert tous les mois ont des frais bancaires annuels moyens de 304 €, contre 111 € pour les personnes n’étant jamais à découvert ! Cela n’aide pas à finir les fins de mois.

Protéger les publics fragiles

A l’origine, le gouvernement n’avait prévu de plafonnement que pour les publics les plus fragiles. Cependant, l’Assemblée Nationale a souhaité étendre ce plafonnement à l’ensemble des particuliers. Après de nombreux débats, il a été décidé de conserver ce double plafonnement qui protège à la fois les classes moyennes et les classes les plus modestes.

Ainsi, d’après les informations du Parisien (datées du 15 juillet), deux plafonds ont été fixés pour les commissions d’intervention. Le montant prélevé en cas de découvert devrait être limité à 8 € par opération, dans la limite de 80 € par mois pour l’ensemble des particuliers. Et pour les populations les plus fragiles, les commissions d’intervention ne pourront dépasser les 4 €, dans la limite 20 € par mois !

Il est à noter qu’il existe déjà des dispositifs pour les populations fragiles : la gamme de moyens de paiements alternatifs (GPA).

Une carte de paiement à autorisation systématique est mise à disposition des clients, et les commissions sont déjà plafonnées : 33,44 € par mois, soit 13,44 € de plus que ce que prévoira la loi désormais. Aujourd’hui, ce plafond spécial concerne moins de 150 000 Français. Cette loi devrait donc permettre à une plus grande part des Français de réduire leurs frais bancaires liés au découvert.

lupa Comparer les tarifs bancaires

Et vous, à combien vous reviennent vos frais de dépassement de découvert autorisé ? N’attendez plus : réalisez une comparaison et découvrez combien vous coûte votre banque Je compare

.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE