Les jeunes et la banque

0
les jeunes et la banque
les jeunes et la banque

BNP Paribas en partenariat avec le groupe média MeltyGroup ont publié leur étude sur les rapports qu’entretiennent les jeunes français avec leur banque. Entre réactivité, confiance et innovation, quelles sont les attentes des moins de 35 ans.

1266 personnes âgées de 15 à 35 ans ont été interrogées. Voici les principaux enseignements de l’enquête.

Pour les jeunes, une banque c’est simple ! Ça sert avant tout à « avoir une carte bancaire et faire des virements ». Mais ils pensent aussi à économiser ou à préparer des projets personnels à plus long-terme.

1 jeune sur 2 choisit sa banque

Chez les jeunes, détenir son propre compte bancaire et sa propre CB est un signe d’autonomie. Et lorsqu’il s’agit de choisir la banque, 54 % des 15-35 ans le font eux-mêmes, sans influence externe. À noter qu’ils sont quand même 65 % à rester dans le même établissement que papa-maman.

Plus mobiles que la génération précédente, près d’1 jeune sur 3 (29 %) a déjà changé de banques et 67 % se disent prêts à passer à l’acte.

Conseil billet de banque : Pour économiser sur vos frais bancaires, il est indispensable de faire jouer la concurrence. Panorabanques met gratuitement à votre disposition son outils qui compare, selon votre profil et vos attentes, 160 banques en quelques minutes.

Les jeunes ont confiance en leur banquier

Leur taux de satisfaction atteint 70 %. Ils plébiscitent la qualité de l’information, la disponibilité et la réactivité de leur conseiller. Hum pas si satisfaits que ça… seuls 59 % des 15-35 ans recommandent leur banque à leurs proches.

Ils attendent en effet de leur banque des tarifs plus transparents qui s’adaptent à leur budget. C’est déjà en partie une réalité avec la mise en place de services et de packages bancaires à prix réduits pour les moins de 25 ans.

Gérer leurs comptes seuls…

Près de 8 jeunes sur 10 gèrent leurs comptes depuis chez eux, avec leur ordinateur ou leur mobile. Et ils sont très vigilants. En moyenne, les moins de 35 ans consultent leurs comptes 4 fois par semaine quoiqu’il existe des disparités selon l’âge des interrogés. Les 15-24 ans consultent en effet moins l’état de leur compte.

… mais pouvoir discuter avec leur conseiller

Les jeunes sont effet très attachés à leur conseiller bancaire. Ils souhaitent pouvoir discuter avec lui de la réalisation d’un projet (44 %), de problèmes à résoudre (41 %) et plus généralement pour obtenir des conseils.

Pour le contacter, les jeunes diversifient les canaux : mails (88 %), appels téléphoniques (62 %), SMS (55 %). Mais seulement 16 % envisagent d’utiliser les réseaux sociaux.

Les innovations attendues

Contacts plus rapides, paiements simplifiés et gestion personnalisée grâce aux nouveaux outils numériques, tels sont les souhaits des 15-35 ans.

Ils imaginent ainsi des mises en relations instantanées (via SMS ou Skype) et des moyens de paiement par smartphone ou empreintes digitales. Quant au conseil, ils seraient séduits par une application mobile qui leur permettrait d’optimiser leurs dépenses.

C’est déjà possible grâce aux agrégateurs bancaires, ces fintechs comme Bankin’, Linxo ou CrossQuantum, qui regroupent sur une même interface tous vos comptes afin d’avoir un meilleur suivi de vos dépenses.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE