Publicité
Publicité
Meilleure banque mobile : N26 ou Revolut ?

Meilleure banque mobile : N26 ou Revolut ?

0

Le simple mot « banque » vous donne envie de bailler ? Vous aimeriez une banque plus moderne, plus agile, plus en phase avec vos besoins ? Ou peut-être en avez-vous assez de grimacer chaque fois que vous consultez votre facture bancaire. Qu’importe à vrai dire. Vous êtes au bon endroit. Car les néo-banques pourraient bien réussir là où votre banque a échoué. Tour d’horizon des offres de N26 et Revolut, les 2 jeunes pousses qui rêvent de vous faire vivre la banque autrement.

Banque mobile

Néo-banque ou banque mobile : définition

Commençons par le commencement : une néo-banque, c’est quoi ?

Pour faire court, on appelle néo-banque – ou parfois banque mobile – un acteur digital qui n’a pas le statut de banque à proprement parler mais d’établissement de paiement.

Ces enseignes proposent une gamme resserrée de services bancaires, principalement sur mobile. Si vous êtes à la recherche d’une assurance-vie ou d’un crédit immobilier, passez donc votre chemin.

En revanche, ces acteurs mettent l’accent sur l’expérience utilisateur et promettent de vous simplifier la banque. Applis ergonomiques, fonctionnalités innovantes, tarifs agressifs : vous êtes le seul maître à bord et vous gérez tout directement depuis votre smartphone.

Les offres peuvent cibler les particuliers. C’est par exemple le cas de N26, Revolut, C-zam, Orange Bank, Nickel (anciennement Compte Nickel), Morning, Ipagoo, Ditto Bank

Banque en ligneA lire aussi

C-zam, N26, Compte-Nickel… : des comptes vraiment low cost ?

Lire la suite

D’autres, par contraste, font le choix de s’adresser aux professionnels, à l’image de Qonto, Monaize, Margo Bank, Anytime et bien d’autres.

crédit professionnelA lire aussi

Quelles solutions bancaires pour les entrepreneurs ?

Lire la suite

Vous y voyez plus clair ? Bon. On continue.

N26 & Revolut : les géants de la néo-banques

Les 1ères néo-banques sont apparues il y a quelques années. Face au succès de la formule, les offres ont poussé comme des champignons. Mais attention car toutes ne se valent pas !

Parmi tout ce petit monde, quelques nouveaux venus ont su tirer leur épingle du jeu.

A commencer par N26.

Lancée en 2015, la jeune pousse berlinoise a connu un rapide succès en Allemagne avant d’exporter son modèle dans 8 autres pays européens. Début 2017, elle pose ses valises en France et, 12 mois plus tard, annonce avoir atteint le cap du million de clients, dont 200 000 dans l’Hexagone. Belle performance, non ? Et ce n’est que le début, car la fintech allemande multiplie les partenariats afin d’enrichir sa gamme de services. Elle s’est notamment alliée à  Younited Credit pour proposer des crédits à la consommation à ses clients.

De l’autre côté du ring, sa rivale, Revolut, n’est pas en reste.

Originaire de Londres, cette dernière voit le jour en juillet 2015 avec une idée simple : facilitez la vie des voyageurs et réduire leur frais bancaires. Depuis, Revolut a bien grandi, et ses ambitions aussi ! La jeune pousse revendique désormais plus de 2 millions de clients et ambitionne de répondre à tous les besoins bancaires de ses utilisateurs. Un pari plus que tenu jusqu’à présent ! En moins d’un an, Revolut a en effet lancé une plateforme de cryptomonnaies, du trading, une assurance voyage à la carte, des cartes virtuelles éphémères et un service d’épargne automatique. Rien que ça !

A 1ère vue, les offres de N26 et Revolut se ressemblent : des tarifs agressifs, une emphase sur l’innovation et sur le mobile, un modèle proche du freemium et une croissance rapide du nombre d’utilisateurs.

Pourtant ces fausses jumelles présentent de nombreuses particularités.

Alors, plutôt N26 ou Revolut ?

lupa

Comparez les banques

Votre banque vous coûte trop cher ? Comparez les offres sur Panorabanques pour faire baisser la facture ! Je compare

Les tarifs de Revolut et N26

Côté tarifs, la 1ère chose à noter est que l’une comme l’autre, N26 et Revolut proposent leurs prestations à des prix très agressifs.

Frais de tenue de compte, virements, prélèvements, carte bancaire : tout y est gratuit. Ou presque ! Eh oui, il faut bien vivre.

Impossible de départager les deux jeunes pousses sur le terrain de la carte bancaire : Revolut facture 6€ la livraison de la carte. N26, quant à elle, réclame 2,90€ si vous n’utilisez pas votre carte au moins 9 fois par trimestre.

Sur les retraits à l’étranger, les 2 offres sont également au coude à coude. Si vous faites souvent de petits retraits, l’offre de Revolut vous conviendra mieux. Dans le cas contraire, optez pour N26.

De même, si vous payez des sommes importantes par carte, en France comme à l’étranger, choisir N26 sera à votre avantage.

Comparatif des virements à l'étrangerA lire aussi

Carte bancaire : comment limiter les frais pour les vacances ?

Lire la suite

Banque mobile : quels services ?

Mais plus encore que leurs tarifs agressifs, ce sont les services innovants qu’elles proposent qui font le succès de N26 et Revolut.

Comme toutes les néo-banques, elles rompent avec les codes de la banque traditionnelle, et ce dès le processus d’ouverture de souscription :

  • Pas de conditions d’inscription
  • Ouverture du compte 100% en ligne en quelques minutes

N26 et Revolut vont d’ailleurs bien au-delà et propose une multitude de services innovants, tels que la possibilité de paramétrer votre carte et vos plafonds directement depuis votre application ou la mise à jour du solde de votre compte en temps réel.

Si vous souhaitez conserver la possibilité d’être à découvert, comme la majorité des Français selon une récente étude Panorabanques, sachez que seule N26 propose ce service à ce jour.

En revanche, Revolut propose de nombreuse fonctionnalités inédites dans le monde des néo-banques, telles que la possibilité d’acheter et vendre des cryptomonnaies, un dispositif d’épargne automatique avec les Revolut Vaults, ou encore une plateforme de trading.

Visites mystères / nouveautéA lire aussi

Revolut fait le plein de nouveautés !

Lire la suite

Le diagnostique billet de banque

Difficile de trancher entre ces 2 offres. Initialement conçues pour les voyageurs, elles se sont progressivement étoffées et peuvent désormais pleinement jouer leur rôle d’alternative à la banque traditionnelle.

Côté tarifs, l’avantage est (très) légèrement en faveur de N26, en particulier si vous effectuez beaucoup d’opérations à l’étranger.

Pour les services en revanche, Revolut remporte le round, ne serait-ce que pour la vitesse effrénée à laquelle le trublion a sorti ses dernières trouvailles.

Avant de choisir l’une ou l’autre de ces enseignes, définissez bien vos attentes et l’usage que vous ferez de votre future banque mobile. Et, surtout, jetez un œil à leurs applications : puisque tout se gère depuis votre mobile, autant que l’interface vous plaise !

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE