Publicité
Publicité
Orange Bank rachète la banque des professionnels Anytime

Orange Bank rachète la banque des professionnels Anytime

0
Cartes Orange Bank
Cartes Orange Bank

Début janvier, la start-up belge Anytime est devenue une filiale d’Orange Bank. Si l’offre de la néobanque ne devrait pas changer, elle pourra bénéficier par la suite du réseau d’Orange pour augmenter sa croissance. 

Anytime, la banque de tous les professionnels

Fondée en 2012, la néobanque Anytime s’est spécialisée dans les comptes professionnels. Aujourd’hui, elle fournit comptes et services bancaires à 135.000 utilisateurs en France et en Belgique.

Sa force ? S’adresser à toutes les entreprises. Professions libérales, indépendants, SA, EURL, associations, SCI… Elle supporte toutes les formes juridiques et tous les statuts quand certaines de ses concurrentes, comme N26 et Boursorama, ne prennent en charge que les auto-entrepreneurs et les freelances.

Pour répondre aux besoins de chacun, elle commercialise 4 abonnements au choix. Solo et Premium s’adressent en priorité aux auto-entrepreneurs. Pour les professions libérales, les sociétés civiles immobilières et les associations, Anytime recommande en plus la formule Professionnel. Enfin, les petites et moyennes entreprises (PME) jusqu’à 500 salariés peuvent souscrire à l’option Entreprise.


SoloPremiumProfessionnelEntreprise
Tarif mensuel9,50€19,50€99€249€
Nombres de Mastercard231020
ComptesCompte courant professionnel et personnelCompte courant professionnel et personnelCompte courant professionnel et personnelCompte courant entreprise
Nombre de dépôts de chèques14810
Nombre de Virements20100500Illimité
Service clientPar chatLigne téléphonique dédiéeLigne téléphonique dédiéeLigne téléphonique VIP

Revolut et Qonto acceptent aussi tous les professionnels, quelles que soient la taille de l’entreprise et sa forme juridique. Si les tarifs des 3 fintechs sont proches, Revolut se démarque avec une adhésion gratuite pour l’entrée de gamme. 

Des services pour fluidifier le travail des entreprises

Anytime accompagne les entrepreneurs dès les premiers jours. Le pack création d’entreprise (499 euros) comprend :

  • la rédaction des statuts ;
  • le dépôt du capital ;
  • la remise du Kbis.

Le service de dépôt de capital seul revient à 100 euros.

Un service similaire existe chez Shine. Shine Start coûte 34,60 euros pour une micro-entreprise et 238 euros pour les autres sociétés. Le dépôt de capital est facturé 119 euros. 

La néobanque aide aussi les dirigeants à simplifier leur activité au quotidien. Le logiciel comptable intégré aux abonnements Professionnel et Entreprise génère les devis et les factures. Il permet également de calculer la TVA et de transmettre des notes de frais dématérialisées à son expert-comptable. 

Quelles conséquences pour les abonnés ? 

Application Anytime

Aucun changement de tarif ou d’offre n’est annoncé suite au rachat par Orange. Les clients continueront d’ouvrir leur compte en ligne, soit depuis le site, soit depuis l’application. Une façon de gagner du temps et de simplifier les démarches de création d’entreprise. 

Mais en intégrant Orange Bank, Anytime entend poursuivre sa croissance. L’opérateur historique de télécoms fournit des prestations à plus de 2 millions de professionnels et de PME en France. La start-up devrait pouvoir profiter du carnet d’adresses, de l’expérience et de l’image de marque de sa nouvelle maison-mère.

Si la souscription sur Internet reste le moyen privilégié pour ouvrir un compte, le réseau des boutiques Orange sera mis à contribution. À l’horizon 2022, elles distribueront les services d’Anytime. Une façon d’aider les sociétés à franchir le pas du tout numérique et peut-être d’offrir un service client en direct. 

Enfin, Orange Bank est une banque en ligne. Sa licence bancaire lui donne le droit de commercialiser des produits d’épargne et des solutions d’emprunt. Anytime devrait donc pouvoir proposer des crédits prochainement. Une nouveauté intéressante compte-tenu de la crise sanitaire lié au Coronavirus et de son impact sur l’activité économique. 

Une aubaine pour Orange ?

Jusqu’à présent, Orange Bank s’adressait uniquement aux particuliers. Avec l’acquisition d’Anytime, elle élargit sa cible sans avoir besoin de développer de nouveaux produits ni de les faire connaître. 

C’est aussi pour elle l’occasion de faire une bonne affaire sur le plan économique. Au premier trimestre 2020, Orange Bank a annoncé une perte d’exploitation de 87 millions d’euros. De son côté, Anytime affirme être rentable depuis 2018. Elle a acquis des clients et a réussi à monétiser ses services. Un travail que peu de fintechs ont accompli pour le moment. L’intérêt des grands groupes pour les services bancaires aux professionnels semble connaître une accélération ces derniers mois. La Société Générale a racheté Shine et lancé Prismea avec sa filiale Crédit du Nord. Cette concentration du marché sera-t-elle profitable aux consommateurs ?

Orange Bank se lance sur le marché des professionnels avec Anytime
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE