Publicité
Publicité
Le Parisien lance son propre comparateur de frais bancaires

Le Parisien lance son propre comparateur de frais bancaires

0

Banque en ligne, banque mutualiste, néo-banque, enseigne nationale… Ce ne sont pas les options qui manquent à l’heure de choisir votre banque. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver dans la jungle des offres bancaires à votre disposition. L’enjeu est pourtant de taille, puisque d’une banque à l’autre les tarifs peuvent varier du simple au triple pour une même prestation ! Ajoutez les types de services proposés à l’équation et la tâche se complique encore. C’est dans cette optique que Le Parisien a lancé ce mercredi 2 mai 2018 son propre comparateur bancaire en ligne.

Comparer les frais de transfert du compte-titres

Comparer pour économiser !

Trouver une banque adaptée à votre profil est loin d’être une mince affaire, surtout si vous n’êtes pas familier avec les différentes offres existantes. Bilan, bon nombre de Français sont aujourd’hui dans une banque qui ne correspond pas véritablement à leurs besoins.

Pour beaucoup d’entre eux, changer de banque apparaît comme un parcours du combattant semé d’embûches et de complexités administratives. Pourtant, depuis l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire, le 6 février 2017, votre ancien établissement s’occupe de tout à votre place !

Depuis 2009, les banques sont tenues de vous envoyer un relevé annuel récapitulant vos frais bancaires. Mais un récent sondage indique que 3 Français sur 4 n’ont qu’une idée très approximative du montant de leur facture bancaire. Dommage, car si vous ne savez pas combien vous coûte votre banque, cela ne signifie en aucun cas qu’elle est gratuite !

ChangementA lire aussi

Top 10 des raisons de changer de banque !

Lire la suite

153 banques comparées en quelques clics

Avec le comparateur de tarifs élaboré par Le Parisien, plus d’excuse ! Le quotidien analyse les tarifs des principaux services de 153 banques en se basant sur les informations communiquées par les établissements dans leur extrait standard des tarifs. Accessible à tous, ce document officiel figure systématiquement en début de la plaquette tarifaire des banques et récapitule les tarifs d’une dizaine de services clés tels que les frais de tenue de compte, le coût d’une assurance perte et vol des moyens de paiement ou encore celui des virements, en agence et sur internet.

C’est sur ces mêmes critères que se base le comparateur du Parisien et quelques clics suffisent pour accéder aux résultats. Six questions vous seront ainsi posées pour vous aider à trouver un établissement adapté à votre profil :

  • Utilisez-vous les services en ligne de votre banque ?
  • Suivez-vous l’évolution de votre compte par SMS ?
  • Quel type de carte utilisez-vous ?
  • Combien de fois par mois retirez-vous de l’argent au distributeur de billet d’une autre banque ?
  • Combien de fois par mois êtes-vous en incident de paiement (dépassement de découvert) ?
  • Combien de virement effectuez-vous par an au guichet de votre agence ?

Frais bancairesA lire aussi

Hausse modérée pour les frais bancaires en 2018 selon une étude exclusive du comparateur Panorabanques.com

Lire la suite

Démocratiser la comparaison bancaire

Si les profils proposés sont assez sommaires et préfèrent la simplicité à l’exhaustivité, la démarche du Parisien favorise l’accès à une information trop souvent négligée. Les Français sont en effet encore trop peu nombreux à comparer les tarifs et à faire jouer la concurrence entre les différents établissements bancaires.

Soucieux de renforcer la transparence de offres bancaires, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) avait d’ailleurs lui aussi lancé un service de comparaison en ligne fin 2015.

lupa Pour une comparaison plus détaillée n’hésitez pas à vous rendre sur Panorabanques, le leader de la comparaison bancaire. Plus de 180 banques et des dizaines de critères mêlant tarifs et services y sont comparés pour vous aider à trouver LA banque qui vous correspond ! Je compare

Avec ce nouveau service, derrière lequel se cache un travail titanesque de compilation des données tarifaires, Le Parisien entend démocratiser la comparaison bancaire. Un outil essentiel pour faire vivre la mobilité bancaire et vous garantir une offre adaptée à votre profil.

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE