Publicité
Publicité
Quand l’usage de la CB devient de plus en plus incontournable pour...

Quand l’usage de la CB devient de plus en plus incontournable pour les Français

0

Plus sûr pour le commerçant que le chèque, plus rapide et pratique que les espèces, les arguments en faveur de la carte bancaire ne manquent pas. Et d’ailleurs, nous sommes friands de nouvelles technologies intégrées à nos précieuses CB. C’est ce qu’il ressort d’une enquête du groupe Ingenico sortie le 10 mai.

CB
CB

Paiements par CB : + 18 % en 2015

Paiement sans contact, cashback, règlement dès 1 €, tout est fait pour que nous payons en priorité par carte bancaire. Et ça marche, nous sommes de plus en plus friands de ce bout de plastique.

Dur, dur de se passer de sa CB, n’est-ce pas Madison 😉 …

Et pour cause, 3,11 millions de milliards de dollars, c’est le montant total des achats qui ont été faits en 2015 par CB (hors retraits d’espèces), un chiffre qui a progressé de 18 % par rapport à 2014.

Ces données sont issues du Nilson Report, un rapport mondial sur le paiement par carte et mobile publié le 9 mai dernier.

Paiement sans contact

A lire aussi

Le paiement de demain sera-t-il sans contact ? Pas si sûr…

Lire la suite

Des clients en attentes de fonctionnalités nouvelles

Face à cet engouement, les professionnels de la CB font preuve d’ingéniosité pour intégrer toujours plus de fonctionnalités à notre moyen de paiement chouchou. La technologie NFC et le paiement sans contact en est un bel exemple. Celui-ci a progressé de 264 % en 2015, selon le GIE Cartes Bancaires.

D’après une étude d’Ingenico en partenariat avec Opinea, les attentes des consommateurs sont centrées autour de la rapidité et de la facilité d’usage de la CB. Ainsi 77 % des acheteurs aimeraient utiliser leur CB pour s’identifier et retirer une commande. Autre souhait des consommateurs, plus de ¾ des Français (77%) souhaiteraient utiliser leur carte pour régler en 3 fois sans frais leurs achats en magasin.

Mastercard lance le paiement par selfie video

A lire aussi

Le paiement par selfie arrive cet été en France

Lire la suite

Qui dit utilisation de la CB en hausse, dit davantage de fraudes

Cette croissance de l’usage de la carte bancaire s’accompagne logiquement d’une hausse des fraudes à la CB et principalement des fraudes en ligne.

Les banques françaises et européennes ont en effet redoublé d’efforts pour sécuriser le paiement physique avec la carte. Principale mesure de sécurisation : la nécessité de saisir son code pour les montants supérieurs à 20 €. Ça vous parait évident ? Sachez qu’aux Etats-Unis, l’usage d’un code secret n’est pas systématique.

Une récente étude du cabinet britannique Juniper Research prévoit même que les transactions frauduleuses en ligne vont plus que doubler d’ici 2020. De 10,7 milliards de dollars l’année dernière, les fraudes pourraient concerner 25,6 milliards dans 4 ans.

cryptogramme dynamique carte bancaire

A lire aussi

La carte bancaire anti-fraude bientôt dans votre porte-monnaie

Lire la suite

Pourtant, là encore, les banques ont mis en place des système ingénieux pour limiter les arnaques, à l’image du système 3D Secure. Qu’est-ce que c’est ? Avant de valider une transaction, votre banque vous envoie un texto avec un code à saisir afin de s’assurer que vous êtes bien le propriétaire de la CB. Visiblement, ce n’est pas suffisant. En effet de tels systèmes d’identification ne sont pas toujours utilisables sur tous les sites de commerce en ligne.

En cas d’utilisation de votre CB à votre insu, votre responsabilité n’est pas engagée. Hormis une franchise de 150 € au maximum, votre banque à l’obligation de vous rembourser. (article L 133-19 du code monétaire et financier).

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE