Publicité
Publicité
Que penser des nouveaux moyens de paiement ?

Que penser des nouveaux moyens de paiement ?

0

Que penser des nouveaux moyens de paiement ?

Paiement sans contact, portefeuilles électroniques, paiement par mobile… Les nouveaux moyens de paiement s’accumulent et se mélangent parfois, au point d’inquiéter les partisans de la bonne vieille carte bancaire. Que penser de ces solutions technologiques et de leur niveau de sécurité ?

Moyens de paiement : le querelle des Anciens et des Modernes

Dans le domaine des moyens de paiement, les révolutions technologiques se succèdent à un rythme effréné depuis plusieurs années déjà. Inutile de paniquer pour autant : le chèque, le paiement en liquide, le titre interbancaire de paiement (TIP) et la carte bancaire continuent à dominer clairement les transactions économiques dans les faits.

La carte bancaire, en particulier, a été utilisée en France et en 2014 pour effectuer pas moins de 145,7 millions de transactions, pour un montant total estimé de 420,1 milliards d’euros. Pour les plus petites sommes, de même, les pièces et billets de banque restent la préférence d’une majorité de Français.

chute des paiements en espèces d'ici 5 ans selon FBF

A lire aussi

Paiements : les Français se passent désormais des pièces et billets

Lire la suite

La carte bancaire sans contact et le NFC : quid ?

L’évolution la plus importante, en volume, concerne actuellement la diffusion progressive de nouvelles cartes bancaires pouvant être utilisées à la fois d’une façon traditionnelle (en les insérant dans un terminal de paiement et en composant votre code confidentiel) et d’une nouvelle façon plus originale, qui consiste simplement à approcher la carte du terminal de paiement et à déclencher le paiement sans aucun contact ! Une innovation rendue possible par la technologie de la communication en champ proche, ou « near field communication » (NFC).

La plupart des grandes banques sont en train de renouveler les cartes bancaires en circulation, au fur et à mesure de leur expiration, pour y intégrer le paiement sans contact. Vous n’avez plus besoin alors de rentrer votre code secret. Cette possibilité, toutefois, n’est offerte que pour les paiements de moins de 20 €, et reste en principe facultative.

Le risque de piratage des cartes bancaires sans contact

A lire aussi

Les risques de piratage des cartes bancaires sans contact

Lire la suite

Le paiement par mobile

A la suite des cartes sans contact, de nouveaux modèles de smartphones utilisent la même technologie NFC pour autoriser des paiements, une fois encore sans contact. Vos informations de paiement sont alors stockées sur la carte SIM du téléphone, et font l’objet d’un cryptage de sécurité (la norme retenue en France est celle du « SIM centric »).

Vous n’avez plus ensuite qu’à lancer une application dédiée et à approcher le téléphone du terminal de paiement pour lancer la transaction. De nombreuses banques ont déjà lancé leur application de paiement sur mobile, dont BNP Paribas, le Crédit Mutuel-CIC ou encore la Société Générale. D’autres entreprises leur ont même emboîté le pas, comme la SNCF : il est désormais possible d’acheter un billet en gare avec votre smartphone, sans avoir à sortir un moyen de paiement.

Les applications mises au point multiplient les dispositifs de sécurité permettant de vous authentifier, par exemple par reconnaissance digitale, oculaire ou autre procédé biométrique.

Paiement mobile

A lire aussi

Plus d’1 Français sur 3 est contre le paiement mobile

Lire la suite

Apple, Orange, Google : les nouveaux portefeuilles électroniques

Il est enfin possible d’associer à un smartphone doté du paiement sans contact un véritable portefeuille électronique comme Apple Pay, Orange Cash ou Google Wallet. Il s’agit ici de reprendre le modèle initié par Paypal sur un mode plus ambitieux : après avoir communiqué vos informations de paiement à l’une de ces applications, vous pourrez effectuer autant de paiements que désiré – dans les boutiques équipées de terminaux compatibles, mais aussi et surtout en ligne – sans jamais avoir à dévoiler vos coordonnées bancaires ou votre numéro de carte bleue. Un gage de sécurité si vous êtes régulièrement amené à effectuer un grand nombre de transactions chez différents commerçants.

Les nouveaux moyens de paiement bénéficient d’un haut niveau de sécurité, et peuvent représenter un vrai gain de temps au quotidien. Mais libre à vous de conserver vos habitudes si vous le souhaitez !

IoT

A lire aussi

Mastercard : les objets connectés au service de la sécurité des paiements

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE