Publicité
Publicité
Qu’est-ce qu’une carte bancaire co-brandée ?

Qu’est-ce qu’une carte bancaire co-brandée ?

0

CB co-brandée

Affichant à la fois le logo d’une banque et celui d’une marque, les cartes co-brandées se développent considérablement, aujourd’hui. Retour sur leurs spécificités et avantages.

Les différents types de cartes co-brandées

Carte Mozaïc M6, NRJ-Banque Populaire, Mastercard-C’ Discount ou encore Fiat 500-Sofinco sont autant d’exemples de cartes co-brandées que vous détenez peut-être dans votre portefeuille. Le principe ? Il s’agit de cartes créées en partenariat entre un établissement bancaire et une marque.

D’un côté, la banque met son expertise au service de la marque et de l’autre, le client profite de différents avantages tels que des points de fidélité ou des bons de réduction, par exemple.

Les cartes privatives ou cartes de fidélité

A lire aussi

Crédit conso : les cartes privatives et cartes de fidélité

Lire la suite

Les avantages des cartes co-brandées

  • Les cartes co-brandées ont un fonctionnement identique à celui de n’importe quelle carte de paiement
  • Il est possible de payer avec ces cartes dans tous les magasins
  • Elles permettent également d’effectuer des retraits au distributeur de billets que ce soit dans l’Hexagone ou au-delà de nos frontières
  • Elles permettent au porteur de bénéficier de services et d’assurances personnalisés,
  • Elles offrent de nombreux avantages liés à la marque associée

Exemples d’avantages offerts par ce type de cartes

Les détenteurs des cartes co-brandées profitent de différents avantages en fonction des cartes qu’ils détiennent. En voici quelques exemples :

  • Des récompenses : au fil des achats, le détenteur de la carte cumule des points de type « miles »
  • Du cashback : lorsqu’il atteint un certain montant d’achat, de l’argent est reversé sur son compte
  • Des réductions exclusives
  • Des assurances spécifiques, concernant les achats en ligne ou une protection renforcée des retraits au distributeur
  • Différents services tels que les extensions de garantie, l’assistance médicale d’urgence ou encore le dépannage à domicile.

Frais de retrait : attention

Bien que ces cartes permettent le règlement et le retrait d’argent, des frais annexes peuvent être facturés dans certains cas. Par exemple, un euro de frais supplémentaire peut être appliqué pour des retraits inférieurs à un montant de 100 €. C’est le cas, par exemple, pour la carte Visa-Renault. Vérifiez-bien les tarifs des services associés à votre carte pour éviter toute mauvaise surprise !

A propos des cartes mixtes

Les cartes co-brandées sont parfois dites « mixtes » : elles ont, en effet, deux emplois. Elles peuvent fonctionner en tant que carte de paiement classique, en magasin ou distributeur, mais aussi offrir la possibilité d’un crédit renouvelable pour l’ensemble des achats réalisés. Mais attention, le recours à ce type de crédit doit être occasionnel et réfléchi !

Car avec un TAEG affiché entre 13 et 20 % contre seulement 6 à 8 % dans le cadre d’un prêt personnel, les acheteurs peuvent rapidement se retrouver en situation de surendettement. L’usage du crédit renouvelable doit toujours se faire avec la plus grande modération !

Le taux d'un crédit renouvelable : définition et calcul

A lire aussi

Le taux d’un crédit renouvelable : définition et calcul

Lire la suite

Notons toutefois que pour inciter les acheteurs à la prudence, la fonction paiement au comptant s’applique en choix par défaut, sauf si l’acheteur opte expressément pour le paiement à crédit. Une mesure en vigueur depuis la loi Lagarde de 2010.

logo

Conseil billet de banque

Les cartes co-brandées permettent à leurs détenteurs de profiter d’un certain nombre d’avantages. Mais attention aux cartes mixtes qui leur permettent d’accéder un peu trop facilement au crédit revolving. Veillez à utiliser cette fonction le moins possible pour éviter les situations de surendettement !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE