Publicité
Publicité
Gérez vos dépenses entre amis grâce à la nouvelle fonctionnalité de Revolut

Gérez vos dépenses entre amis grâce à la nouvelle fonctionnalité de Revolut

0
Application Revolut
Revolut

Finis les calculs interminables, les chèques à encaisser et les mauvais payeurs pendant les vacances entre amis. La banque en ligne Revolut propose à ses clients de gérer leurs dépenses de groupe avec sa nouvelle fonctionnalité appelée « Dépenses partagées ».

Les bons comptes font les bons amis

Les utilisateurs de Revolut pouvaient déjà partager une addition au restaurant. La néobanque britannique a annoncé le 27 août étendre cette possibilité à plusieurs factures en même temps. « Dépenses partagées » permet de regrouper, suivre, diviser et régler des frais communs.

L’outil est accessible via l’application mobile. Il suffit de créer un groupe et d’y inviter jusqu’à vingt participants. L’ajout des membres se fait soit avec leur contact téléphonique, soit par géolocalisation. Il n’est pas nécessaire de transmettre un RIB ni d’échanger des coordonnées bancaires.

Partagez vos dépenses avec Revolut

Une fois le groupe créé, tout le monde peut partager des factures et l’application calcule la participation de chacun. Les dépenses sont réparties équitablement ou au prorata de ce que chacun doit.

L’application se charge aussi d’envoyer des notifications de relance à ceux qui n’auraient pas payé leur part.

Lorsqu’un membre reçoit une notification de paiement, il l’accepte. L’argent est alors débité de son compte et crédité immédiatement chez le destinataire. L’opération n’engendre pas de frais.

Les transactions peuvent se faire dans une trentaine de devises différentes.

Une fonctionnalité 2 en 1

Depuis sa création, la plateforme financière Revolut propose à ses utilisateurs des solutions pour simplifier leurs finances : taux de change réel, outils de gestion de budget et d’épargne, agrégateur de comptes…

Avec « Dépenses partagées », elle innove en associant outil de gestion de budget collectif et transfert d’argent.

Elle se démarque ainsi de son concurrent direct N26. Les « Espaces partagés » fonctionnent comme des sous-comptes joints limités à dix personnes. Les participants les alimentent et les utilisent pour régler leurs dépenses. Mais il n’est pas possible de faire des virements interpersonnels et seuls les titulaires d’un compte Métal à 16,9 euros par mois peuvent créer un groupe.

Pour trouver une solution qui allie calcul des charges et remboursement entre particuliers, il faut se tourner vers des applications gratuites comme Splitwise et Pumpkin. Revolut simplifie le processus en proposant directement des remboursements de compte à compte, sans avoir besoin de passer par un intermédiaire comme PayPal ou de renseigner ses coordonnées bancaires.

C’est pour les clients Revolut une solution idéale : pas de nouvelle application à télécharger et pas de délai pour percevoir les fonds.

Mais avec un million de clients en France, pas sûr que vous puissiez utiliser « Dépenses partagées » avec vos amis lors de votre prochain week-end.

Vous devrez d’abord les convaincre d’ouvrir un compte auprès de la néobanque. Ils pourront choisir entre l’offre Standard gratuite, l’offre Premium à 7,99 par mois ou l’offre Métal, à 13,99 euros, qui permettent toutes d’ouvrir un groupe et d’y participer. 

Un moyen de recruter de nouveaux clients ?

Revolut a affiché ses objectifs pour 2020 : passer de dix à vingt millions de clients et atteindre la rentabilité. Un projet ambitieux compte-tenu de la concurrence dans le secteur et des 117 millions d’euros de pertes de la banque mobile en 2019.

Pour remplir son contrat, la banque digitale devra fidéliser ses clients actuels et en séduire de nouveaux. Le tout dans un contexte de crise sanitaire mondiale.

Car Revolut a construit son offre sur les transactions à l’étranger et le taux de change des devises en direct. Elle s’adresse en priorité aux expatriés et aux voyageurs. Alors que la plupart des frontières sont fermées, ces services risquent de ne plus constituer un argument suffisant.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Révolut vise une autre clientèle comme les colocataires ou les couples n’ayant pas de compte commun. Déjà, au mois de mars, la banque en ligne avait commencé à diversifier sa cible en lançant Revolut Junior, une offre à destination des jeunes de moins de dix-sept ans et donc des familles.

L’été est en tout cas chargé pour Revolut qui a annoncé en quelques semaines l’augmentation de ses tarifs et de nouvelles fonctionnalités comme l’open banking ou les virements instantanés.

Dépenses partagées Revolut
Dépenses partagées Revolut
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE