Publicité
Publicité
Revolut vous aide à faire le tri dans vos abonnements

Revolut vous aide à faire le tri dans vos abonnements

0
Compte Revolut
Compte Revolut

Vidéo à la demande, streaming musical, livraison en un jour…38% des consommateurs français sont abonnés à plus de six services et 7% à plus de onze selon l’institut Elabe. Pour aider ses clients à gérer ces prélèvements en direct, Revolut a mis au point une nouvelle fonctionnalité appelée Abonnements.

Un outil d’aide à la gestion du budget

La section Abonnements est consultable depuis l’application. Elle regroupe l’ensemble des abonnements et leur montant. Une façon de visualiser tous ses engagements, de comptabiliser les sommes déboursées chaque mois et de faire la chasse aux dépenses superficielles.

Avant chaque prélèvement, la néobanque britannique prévient l’utilisateur. Ainsi, si le compte n’est pas provisionné, il peut l’alimenter et être sûr que le prélèvement ne sera pas rejeté. Si au contraire il ne souhaite plus bénéficier du service, il peut bloquer le paiement dans l’application ou annuler son abonnement auprès du commerçant concerné.

Revolut

Revolut travaille déjà à des améliorations. Elle prévoit de notifier la fin d’une période d’essai gratuite pour suspendre l’abonnement avant le premier prélèvement. Et les clients ont aussi fait part de leurs idées pour enrichir Abonnements, comme la possibilité de pouvoir renommer les prélèvements.

Actuellement, pour connaître le détail de ses abonnements, il faut chercher dans l’historique des dépenses. C’est une option disponible auprès de toutes les banques en ligne et traditionnelles. Mais pour ceux qui ne font pas leurs comptes, difficile de savoir à combien de services ils ont souscrit. Abonnements les informe et ils peuvent alors réagir.

Pour ceux qui ont l’habitude de suivre leur solde de près, Abonnements s’avère plus complet que les outils d’aide à la gestion du budget développés par les concurrents comme Budget de Fortuneo ou PFM de Boursorama. Disponibles gratuitement sur leur site Internet ou sur une application, ils sont généralistes et ne permettent pas de bloquer les paiements en direct.

Une raison de plus d’utiliser votre carte Revolut

Abonnements est disponible pour tous les clients de la banque (Standard, Premium et Metal) depuis le 6 octobre 2020. L’option est active pour l’ensemble des forfaits prélevés, y compris ceux qui passent par Apple Pay ou Google Pay. Il faut seulement vérifier le premier mois que Revolut a bien répertorié l’ensemble des abonnements souscrits.

Le client doit surtout s’assurer que tous ses abonnements sont rattachés à son compte Revolut. Si ce n’est pas le cas, il lui faudra transférer les prélèvements vers la néobanque afin qu’ils apparaissent, qu’ils soient notifiés et modifiables depuis Abonnements.

Une nouvelle façon pour la néobanque d’inciter ses clients à centraliser leurs dépenses fixes chez elle ?

Comme les autres entreprises de la fintech, Revolut doit composer avec la multibancarisation des Français : 43% d’entre eux possèdent plus d’un compte bancaire et 20% en ont même au moins trois. Pour fidéliser ses clients aux compte multiples et augmenter le nombre de transactions auprès de son établissement, Revolut a déjà mis en place un agrégateur de comptes. Avec l’open banking, les utilisateurs peuvent voir depuis l’application le solde et les mouvements sur les autres comptes.

En mettant à leur disposition un service de gestion des abonnements, Revolut leur donne une raison de plus de la choisir comme banque principale. Et elle en profite pour enrichir son offre.

A lire aussi :

Une nouvelle étape dans la diversification de Revolut

La néobanque a commencé l’année 2020 en proposant un nouvel avantage à son cœur de cible, les voyageurs et les expatriés. Smartdelay ouvre les portes des lounges des aéroports aux passagers dont le vol a été retardé. Un avantage certes appréciable mais sans doute pas destiné au plus grand nombre. Surtout quand la crise du Coronavirus restreint les déplacements internationaux.

Pour continuer à se développer malgré le contexte sanitaire mondial, Revolut a étoffé son offre avec des fonctionnalités pour la vie de tous les jours. Depuis cet été, tous les utilisateurs peuvent émettre gratuitement des virements instantanés en euros et les clients Premium et Metal profitent en plus de Reward, un programme de remises et de cash-back.

Elle a également lancé Dépenses Partagées. Avec cette option, un groupe de clients rassemble, partage et règle des factures communes, sans échanger de coordonnées bancaires. Une solution pour les couples, les colocataires ou les amis qui partent en vacances ensemble.

Enfin, elle a élargi son public en s’adressant aux familles. Les adultes titulaires d’un compte Revolut peuvent ouvrir gratuitement un sous-compte à leur enfant mineur. Accessible dès sept ans, Revolut Junior fonctionne avec une carte à autorisation systématique et une application dédiée aux adolescents.

Après avoir optimisé les dépenses à l’étranger, réduit le coût des transactions boursières ou rendu accessible l’achat de cryptomonnaies, Revolut simplifie notre gestion de l’argent au quotidien. Son prochain objectif semble être le développement de l’épargne. Sur son site Internet, on peut voir qu’une fonctionnalité Coffre est en préparation.

Revolut Apple Pay
Revolut Apple Pay
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE