Publicité
Publicité
S’équiper d’un terminal de paiement électronique

S’équiper d’un terminal de paiement électronique

0

S'équiper d'un terminal de paiement électronique
S'équiper d'un terminal de paiement électronique

Le terminal de paiement électronique s’est imposé comme un système de paiement indispensable depuis le développement des règlements par carte bancaire. En tant que commerçant, vous devez disposer d’un compte pro et choisir entre la location ou l’achat du matériel. Focus sur le TPE.

À qui s’adresse le terminal de paiement électronique ?

Pour obtenir un terminal de paiement électronique (TPE), vous devez demander une carte de domiciliation bancaire à votre banque. Les particuliers ne peuvent pas disposer d’un TPE, et la carte ne vous sera fournie que si vous êtes :

  • Un professionnel avec un compte pro
  • Une association

La carte de domiciliation bancaire vous permet de configurer le terminal pour que les sommes encaissées soient dirigées vers votre compte bancaire.

Vous devez également disposer d’une ligne téléphonique et d’une box internet, connectée au réseau interbancaire.

Les commissions prélevées sur les transactions sont négociables. Elles varient entre 0,5 % et 0,8 %, en plus de la commission interbancaire de paiement.

Les commissions CB commerçants

A lire aussi

Les commissions CB commerçants : tout savoir

Lire la suite

Comment s’équiper d’un TPE ?

Il existe deux options pour vous équiper d’un terminal de paiement électronique :

  • Passer par une banque
  • S’adresser à un distributeur indépendant

Le terminal est généralement livré dans un délai de 4 jours à 1 mois. Le TPE peut être :

  • Loué
  • Acheté

Dans les deux cas, votre prestataire vous proposera un contrat de maintenance. Ce n’est pas obligatoire dans le cas d’une location, bien que ce soit recommandé puisqu’il permet de maintenir votre matériel à jour.

La location permet de changer de terminal en cours de contrat, pour vous conformer à des nouvelles normes ou pour remplacer un appareil défectueux. En général, les contrats de location proposés par les banques sont conclus pour une durée de 4 ans.

Vous pouvez adhérer à un service d’authentification optionnel qui intègre une demande d’autorisation systématique au serveur de la banque du client afin de garantir les transactions.

Le contrat de location détermine un nombre maximal de transactions, au-delà duquel vous êtes tenu de demander une autorisation à votre banque.

Combien coûte un lecteur de carte bancaire ?

Le prix moyen d’un TPE varie entre 400 € et 700 € hors taxe, auquel il faut ajouter le coût annuel du contrat de maintenance, entre 120 € et 200 € selon :

  • Le nombre de transactions effectuées
  • Le service d’authentification

Vous pouvez choisir entre des modèles fixes ou mobiles, selon votre activité, et ajouter un « pin pad » pour disposer d’un clavier de saisie indépendant du socle de l’appareil.

D’autres options existent, comme :

  • Le système d’impression de ticket
  • La mémoire vive de l’appareil

Les appareils d’entrée de gamme sont réservés à un usage restreint, et ils ne bénéficient pas de certaines options comme le rechargement de cartes téléphoniques ou l’acceptation de certaines cartes bancaires étrangères.

Si vous souhaitez encaisser par correspondance, vous devez demander l’installation d’un logiciel spécifique, pour un coût supplémentaire de 100 € à 150 €.

logo

Conseil billet de banque

Soyez vigilants aux conditions des contrats de location, notamment en termes de frais d’ouverture et de délai de livraison. Vérifiez aussi les modalités de mise à jour et de changement de matériel.

Le service d’encaissement de cartes chez les commerçants

A lire aussi

Le service d’encaissement par cartes chez les commerçants : prix et démarches

Lire la suite

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE