Spendesk lève 2 millions d’€ et lance sa CB physique

0

Lancée en juin 2016, la start-up Spendesk a pour ambition de révolutionner les achats professionnels… A peine 5 mois plus tard et forte d’une levée de fonds de 2 millions d’€ auprès de Kima Ventures et de Funders Club notamment, la jeune pousse complète son dispositif de cartes d’entreprise intelligentes. Ce mardi 24 janvier, une carte physique prépayée est lancée. Focus.

Spendesk
Spendesk

Une CB virtuelle pour les dépenses en ligne et une CB physique pour les dépenses « sur le terrain »

Jusqu’ici, le service de Spendesk permettait de gérer les dépenses et notes de frais des salariés d’une entreprise. Ayant déjà fédéré 300 entreprises clientes – parmi lesquelles on trouve Deezer ou encore Drivy – + de 3 000 transactions seraient réalisées via la plateforme chaque semaine. Un total de 8 millions d’€ de transactions aurait ainsi été traité.

Concrètement, l’entreprise cliente peut créer un compte et y associer ses collaborateurs. Une politique de dépenses est alors définie pour chacun d’eux. Chaque collaborateur peut ensuite régler ses dépenses avec une carte virtuelle à usage unique accordée par l’entreprise. Une fois la transaction réalisée, il reçoit une notification pour ajouter sa facture.

LCL Prépayé Entreprise

A lire aussi

LCL lance une carte prépayée pour les professionnels

Lire la suite

Pour illustrer la chose, Rodolphe Ardant – fondateur et directeur général de Spendesk – fournit un exemple, repris par le site Usine-digitale.fr, « Une entreprise accorde à Jean une autonomie sur ses dépenses allant jusqu’à 200 euros, à partir du moment où il ne dépense pas plus de 2000 euros par mois. Ainsi, si Jean souhaite s’acheter un billet de train d’un montant de 200 euros sur Voyages-SNCF, il effectue une demande sur Spendesk et reçoit une validation automatique ».

lupa

Comparer les banques pour les pros

Envie d’en savoir plus sur les offres bancaires pour les professionnels ? Grâce au comparateur de banques pros de Panorabanques, vous pouvez désormais faire jouer la concurrence entre les différents établissements de crédit et trouver le compte professionnel qu’il vous faut ! Plusieurs critères – tels que la carte bancaire, la commission de mouvement ou encore les packages professionnels – sont pris en compte pour vous fournir des offres qui correspondent précisément à vos besoins.

Je compare

Gestion des frais de déplacement : des cartes MasterCard prépayées

Annoncées dès le lancement de la solution de Spendesk mais en phase de test au début, les cartes bancaires physiques sont déployées à partir du 24 janvier 2017. Désormais, les dépenses en entreprise peuvent être gérées en ligne comme « sur le terrain », notamment en déplacement.

Comme prévu, le plafond de la CB pourra être modifié en temps réel et toutes les dépenses réalisées avec la carte sont automatiquement enregistrées. Une appli mobile reliée à la plateforme de Spendesk est associée à la carte de paiement physique afin « d’intégrer le contrôle en temps réel et d’affranchir les équipes de toute paperasse liée aux frais de déplacement », confie Rodolphe Ardant aux Echos.fr.

Avec la récente levée de fonds, Spendesk compte recruter et étoffer ses services. La start-up – qui vise 1 million d’€ de chiffre d’affaires en 2017 – prévient : « on continuera avec tout ce qui est encore source d’inefficacité pour les entreprises ». Promis juré ?

Jihane Bensouda

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE