Publicité
Publicité
Comment créer son échéancier de prêt sur Excel ?

Comment créer son échéancier de prêt sur Excel ?

0
échéancier excel

Il est possible que vous ayez souscrit, au cours du temps et pour un certain nombre de projets, plusieurs prêts sous plusieurs mensualités différentes. Comment visualiser le montant total que vous avez à payer tous les mois pour rembourser vos divers prêts ? Il existe un outil bien connu pour cela : Excel, et plus spécifiquement le tableau d’amortissement Excel.

Pourquoi réaliser un tableau d’amortissement Excel ?

Même sans vous être intéressé à la réalisation par vous-même de vos mensualités à venir, vous avez nécessairement déjà rencontré un tableau d’amortissement, spécifiquement lors de la simulation de votre prêt auprès d’une banque. Celui-là ne vous a été présenté qu’à titre indicatif, alors qu’un tableau d’amortissement excel sert à suivre votre processus de remboursement en direct, à calculer le montant qu’il vous reste à payer, etc. 

L’idée principale est selon papernest d’avoir de la visibilité sur vos mensualités, ce qui vous permet à la fois de n’être pas pris à court, ainsi que de pouvoir calculer avec précision les sommes dont vous pouvez disposer tous les mois pour vos besoins personnels. C’est en quelque sorte une façon de gérer votre budget en connaissance de cause. 

Si l’utilité principale du tableau d’amortissement est de suivre les mensualités réelles que vous avez à payer, celui-ci est tout aussi utile lorsque vous en êtes encore à l’étape de démarchage auprès de banques pour trouver votre crédit. En effet, en comparant les différents tableaux que vous feront parvenir les différentes banques, vous pourrez vous rendre compte de ce que représentera réellement pour vous tel ou tel taux d’intérêt pour tel ou tel montant.

Un tableau d’amortissement Excel permet de visualiser les éléments suivants : 

  • Le montant de départ de l’emprunt
  • La période sur laquelle vous devez le rembourser
  • Le taux d’intérêt du prêt
  • Votre taux d’assurance pour ce crédit
  • Le TAEG (le taux annuel effectif global)
  • Les échéances du prêt
  • Le montant qu’il vous reste actuellement à rembourser

Il ne s’agit donc pas d’une série d’informations fixes, mais de repères pour vous situer dans le temps, prévoir vos disponibilités financières dans les mois à venir, et savoir exactement ce que vous avez payé et ce qu’il vous reste à rembourser. Comme l’indique Papernest, ces renseignements dynamiques sont précieux pour une question aussi importante qu’un crédit.

Comment réaliser un tableau d’amortissement Excel ?

Il existe un certain nombre de services en ligne qui vous proposent de réaliser un tableau d’amortissement, aussi appelé échéancier de prêt, à votre place. Cependant, si vous voulez réaliser un tableau d’amortissement Excel vous-même, c’est tout aussi possible. 

La première étape est de regrouper les informations correctes, ce qui demande de vous référer à la bonne documentation, c’est-à-dire votre contrat de prêt. C’est là que vous trouverez toutes les informations qu’il faudra rentrer dans les bonnes cases de votre document Excel.

Les deux formules principales à retenir concernent le calcul des mensualités et le calcul de la somme des intérêts à payer. papernest précise qu’il s’agit respectivement des formules Excel PMT et IMPT. Il vous faudra pour en faire usage les chiffres suivants :

  • Le taux mensuel d’amortissement (rate)
  • Le nombre de mensualités concernées par le remboursement du prêt (NPER)
  • Le montant du prêt (PV).
  • Pour l’IMPT spécifiquement : le montant restant dû

Le principe d’Excel étant d’automatiser vos calculs, ce processus de création de votre tableau d’amortissement est assez simple. Cependant, la méthode la plus efficace pour réaliser votre propre tableau est de s’inspirer de modèles tout faits, que vous pouvez trouver en ligne. 

S’en inspirer n’est pas la seule chose que vous pouvez faire : vous pouvez tout à fait prendre un modèle pour l’utiliser tel quel. Avec ces modèles, vous n’aurez alors même pas à renseigner les formules : il faut tout simplement pouvoir remplir les bonnes cases avec les bonnes données. Vous aurez alors, sous forme d’un tableau, un renseignement exact et dans la durée de ce que vous avez payé, ce que vous paierez dans les mois à venir, et ce à quoi cela correspond en termes de taux d’intérêt et mensualités.

Il est conseillé, lorsque vous chercherez un modèle ou lorsque vous cherchez à construire votre propre tableau d’amortissement, de privilégier les mises en forme qui incluent la question de l’assurance de prêt. En effet, rappelons-nous que l’idée est de se faire une idée la plus exacte possible de ce que vous avez concrètement à payer. Or votre assurance a un effet direct sur ce montant : ne l’oubliez pas. 

Si vous voulez vous renseigner davantage sur tout ce qui touche à vos droits en matière de crédit immobilier, vous pouvez vous rendre sur cette page du service public.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE