Publicité
Publicité
Tarifs : Fortuneo repart à l’offensive !

Tarifs : Fortuneo repart à l’offensive !

0

Début février 2018, une enquête signée Le Monde & Meilleurebanque.com désignait Boursorama Banque comme la banque la moins chère en France pour la 10ème année consécutive. Mais le règne de la banque rose et bleue pourrait bien toucher à sa fin ! Fortuneo, la filiale du Crédit Mutuel Arkéa, vient en effet de publier ses nouveaux tarifs. Et on y trouve quelques belles surprises !

Banque en ligne
Banque en ligne

La bataille sur les frais à l’étranger se poursuit

Fruit d’une concurrence acharnée entre les différents établissements, le mécanisme de baisse des prix semblait avoir atteint ses limites dans la banque en ligne : pas de frais de tenue de compte, une carte bancaire gratuite, les commissions d’intervention ne sont pas facturées… Difficile de faire mieux, pouvait-on penser. Et pourtant, Fortuneo repart à l’offensive avec une nouvelle grille tarifaire revue à la baisse à compter du 1er mai 2018 !

C’est le début d’un nouveau chapitre dans la « guerre des devises ». Comprenez les frais facturés par les banques lorsque vous payez ou retirez de l’argent dans une devise autre que l’€. Fortuneo avait déjà ouvert le bal 2 ans auparavant en abaissant cette commission de 2% à 1,98%. Réponse immédiate de Boursorama Banque qui avait alors ramené ses tarifs de 1,99% à 1,97%. L’histoire se répète : en juin dernier BforBank décide de monter en régime et fait passer ses commissions de 2% à 1,95%. Pas de quoi impressionner Boursorama Banque qui s’aligne sur ce tarif à peine 3 jours plus tard !

Alors lorsque Fortuneo annonce qu’elle facturera cette commission à hauteur de 1,94% à compter du 1er mai 2018, difficile de ne pas y voir un nouveau challenge adressé à ses concurrentes.

La réaction de Boursorama Banque ne s’est pas faite attendre : à compter du 18 avril 2018, la filiale de Société Générale facturera elle-aussi une commission de 1,94% sur vos opérations à l’étranger. Elle espère ainsi conserver son titre de « banque la moins chère » dans la prochaine étude du quotidien Le Monde.

En ligneA lire aussi

Banque en ligne : 1 Français sur 2 prêt à sauter le pas

Lire la suite

Fortuneo vise le podium

Mais pourquoi tant d’acharnement pour se démarquer sur une ligne tarifaire qui, en fin de compte, ne vous est utile que lorsque vous partez à l’étranger et ne représente pour vous qu’un gain minime ?

Et bien, pour commencer, la majorité des services des banques en ligne étant déjà gratuits, il ne leur reste qu’une sélection limitée de services sur lesquels elles peuvent tenter de se démarquer. L’heure est à la course aux clients et chaque enseigne s’efforce de rafler le titre de « meilleure banque » ou de « banque la moins chère » dans vos esprits.

De plus, les frais sur les paiements et retraits en devises sont pris en compte par les comparateurs de banques tels que Panorabanques.com. Réduire ces frais permet donc aux banques en ligne d’apparaître en haut du classement lorsqu’un internaute compare les banques ! Selon les profils, les premières places ne se jouent en effet parfois qu’à quelques € de différence. Actuellement 4e du classement dans une majorité de cas sur Panorabanques.com, Fortuneo devrait monter sur la 1ère marche du podium en mai prochain… A moins bien sûr que la concurrence ne riposte !

DGCCRF enquête sur les tarifs des banquesA lire aussi

Frais bancaires : 60 Millions de consommateurs enfonce le clou

Lire la suite

Pour mettre toutes les chances de son côté, Fortuneo a également revu à la baisse le coût d’envoi d’un chéquier en recommandé. Gratuit pour un envoi simple, ce dernier était jusqu’à présent facturé 3,50€. A quoi il fallait ensuite rajouter quelques € pour les frais postaux. Dorénavant, recevoir votre chéquier en recommandé (ce qui est tout de même plus sécurisé) vous coûtera 5€ tout compris. Un système plus simple et, surtout, qui vous revient moins cher ! Si ce n’est pas beau ça…

lupa Votre banque ne répond pas à vos besoins ? Vous souhaitez réduire vos frais bancaires ? Venez comparer les offres sur Panorabanques et trouvez LA banque qui vous convient ! Je compare

Des conditions de gratuité plus restrictives pour la carte bancaire

Par souci de rentabilité, Fortuneo prévoit en revanche de durcir les conditions de gratuité des cartes bancaires.

Pour rappel, les banques se rémunèrent – entre autres – sur les commissions d’interchange qu’elles perçoivent lorsque vous réglez un achat à l’aide de votre carte bancaire. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines banques en ligne conditionnent la gratuité de la carte bancaire à la réalisation d’un certain nombre d’opérations sur une période donnée.

Côté Orange Bank, par exemple, il vous est demandé d’utiliser votre carte a minima 3 fois par mois, sous peine de voir votre facture mensuelle augmenter de 5€. Chez BforBank, vous devrez débourser 15€ supplémentaires si vous réalisez moins de 3 opérations par trimestre à l’aide de votre précieux sésame en plastique.

Fortuneo appliquait déjà une politique similaire : la banque en ligne vous demandait jusqu’alors d’effectuer au moins une opération tous les 4 mois, sous peine de vous facturer 10€ si vous détenez une Mastercard Classic, ou 20€ pour ceux d’entre vous qui possèdent une Mastercard Gold.

Dorénavant les règles se durcissent ! En cas de non-respect des conditions minimum d’utilisation de votre carte bancaire, il ne vous sera facturé que 3€ pour une carte classique et 5€ dans le cas d’une Mastercard Gold. Toutefois, ces frais sont désormais mensuels. Autrement dit, un mois sans utiliser votre carte et vous devrez passer à la caisse ! Une politique à double tranchant…

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE