Top 10 des raisons de changer de banque ! - billet de banque
Publicité
Publicité
Top 10 des raisons de changer de banque !

Top 10 des raisons de changer de banque !

0

Changer de banque n’a jamais été aussi facile ! Voici 10 raisons de vous lancer.

Changement

Depuis l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire, en février 2017, changer de banque n’a jamais été aussi facile ! Pourtant, une récente étude de Next Content révélait que 4 Français sur 10 sont dans la même banque depuis plus de 20 ans.

Même son de cloche chez les plus jeunes : selon le cabinet de conseil en stratégie Exton Consutling, ils sont 71% des 21-25 ans et 61% des 26-29 ans à avoir choisi la même banque que leurs parents.

Mais 1 Français sur 2 déclare ne pas être satisfait de sa banque. Ils sont même 1 sur 4 à envisager de changer de banque en 2018. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? Histoire d’aider les plus hésitants, billet de banque vous a concocté un petit top 10 des raisons de changer de banque !

1. Vous avez reçu votre relevé bancaire 2018, et la note est plutôt salée

 

Seuls 21% des Français sont en mesure de dire exactement combien leur coûte leur banque. Pour le savoir, il vous suffit de consulter le relevé bancaire que vous transmets votre établissement au début de chaque nouvelle année. Et certains d’entre vous risquent d’avoir des surprises !

Selon une récente étude du comparateur Panorabanques, les frais bancaires ont en effet augmenté pour la 3ème année consécutive. Au total, ils ont progressé de plus de 4% depuis 2015. Mais derrière cette hausse se cachent d’importantes disparités : d’une banque à l’autre les frais pour un même service peuvent ainsi varier du simple au triple ! Les banques en ligne, par exemple, ne facturent aucun frais de tenue de compte alors que ces frais sont habituellement facturés à hauteur de 18,50€ en moyenne.

L’occasion de réaliser de belles économies ! Mais avant de vous lancer, pensez à comparer les offres présentes sur le marché 😉

2. Vous en avez marre de payer des frais d’incidents tous les mois

 

Tout le monde a parfois des fins de mois difficiles. Mais voir votre compte en banque passer dans le rouge peut vite revenir cher. Très cher même.

Si vous bénéficiez d’une autorisation de découvert et que vous ne dépassez pas le montant convenu avec votre banque, seuls des agios vous seront facturés. Mais les choses risquent de se corser si vous n’avez pas d’autorisation de découvert ou que vous dépassez la limite imposée. Pour chaque opération entraînant une irrégularité de fonctionnement de votre compte, vous devrez vous acquitter d’une commission d’intervention.

Il est toutefois possible d’y échapper. Les banques en ligne (et oui, encore elles) ne facturent pas ces commissions. La Banque Postale obtient également une mention honorable. Elle facture en effet ces commissions 6,90€ l’unité, ce qui en fait l’une des rares banques à rester en dessous du plafond légal de 8€.

3. L’ancienneté et la fidélité ne paient pas toujours

 

Peu importe le nombre d’années depuis lequel vous êtes client de votre banque, celui-ci ne vous garantit pas un traitement de faveur. Et même si votre relation est bonne, il est peu probable que votre banquier décide d’affronter vents et marées pour vous soutenir en cas de difficulté.

Certaines banques récompensent la loyauté de leurs clients, mais les programmes de fidélités sont souvent peu avantageux. Vous pouvez réaliser des économies tout de suite, ou passer des années à accumuler des points pour recevoir un cadeau dont l’intérêt et la valeur financière laissent souvent à désirer. A vous de voir !

4. La qualité des services de votre banque n’est pas suffisante

 

Selon le cabinet de conseil en management Bain & Company, dans près d’un cas sur 3, les Français quittent leur banque car ils ne sont pas satisfaits par la qualité des services proposés. Si c’est également votre cas, saisissez l’occasion de changer pour une banque qui vous convient vraiment !

Vous avez du mal à gérer votre budget ? Optez pour une banque dont l’appli permet de catégoriser vos dépenses et de visualiser le solde de votre compte via des graphiques. Vous voulez une banque éthique et solidaire ? Vérifiez qu’elle est signataire des principes de l’ONU et qu’elle propose des produits d’épargne labellisés Finansol. Bref, choisissez une banque qui vous ressemble !

5. Vous n’êtes pas satisfait de votre conseiller

 

Les banques en ligne sont nettement moins coûteuses que les banques traditionnelles, on ne vous apprend rien. Mais pour certains, toutes les économies du monde ne remplacent pas le contact rassurant d’un conseiller disponible à tout moment. Le hic ? C’est que les conseillers en question ne sont pas toujours à la hauteur.

Le cabinet de conseil en management Bain & Company observe ainsi que le conseiller est souvent pointé du doigt par les Français en passe de quitter leur banque. 18% d’entre eux estiment que leur conseiller n’est pas assez disponible, quand d’autres ne le trouvent pas suffisamment aimable (17%) ou trop peu actif (16%). Reste à espérer que votre futur conseiller sera mieux en mesure de répondre à vos besoins, ce qui n’est jamais garanti.

6. Vous aurez une carte bancaire flambant neuve

 

Qui dit nouvelle banque dit nouvelle carte ! L’occasion pour votre précieux sésame de plastique de faire peau neuve, voire même de passer à la gamme supérieure ! Si vous êtes propriétaire d’une carte Visa ou MasterCard classique, sachez en effet que certaines banques en ligne proposent des cartes haut de gamme gratuitement ! Les clients Hello Bank! et Boursorama Banque peuvent par exemple bénéficier d’une carte Visa Premier sans débourser un sou, à condition de justifier d’au moins 1 800€ de revenus.

A la clé, des plafonds de retrait et de paiement plus élevés, mais surtout des assurances complémentaires valables dans le monde entier. Idéal pour les plus voyageurs d’entre vous 😊

7. Vous cherchez de meilleurs rendements pour votre épargne

 

A force d’économies vous vous êtes constitué un petit bas de laine et la question qui vous taraude maintenant est de savoir comment faire fructifier cet argent. Pas de panique, les solutions ne manquent pas pour placer votre argent, avec ou sans risques !

Mais pour un même produit d’épargne, il existe des écarts parfois importants d’une banque à l’autre. L’assurance-vie Fortuneo a par exemple réalisé d’excellentes performances en 2017, avec un rendement de 7,62% sur l’année pour le profil « équilibré ». Et jusqu’au 31 mai 2018, la banque verte vous offre jusqu’à 150€ de prime pour toute nouvelle adhésion à un contrat Fortuneo Vie. Changer de banque c’est donc aussi l’occasion de trouver les meilleurs taux pour vos placements !

8. Bénéficiez des dernières innovations du monde de la banque

 

Le secteur de la banque est actuellement en pleine révolution digitale. Et, comme partout ailleurs, certains acteurs parviennent à tirer leur épingle du jeu tandis que d’autres accumulent les retards.

Si vous êtes un technophile dans l’âme, pensez à vous renseigner sur les services innovants proposés par telle ou telle banque avant de faire votre choix. Carte bancaire paramétrable à distance, robo-advisor, temps réel, algorithmes pour vous aider à épargner… il existe une foule de nouveaux produits et services à tester !

9. Vous pouvez gagner de jolies sommes grâce aux offres de bienvenue

 

Les banques adorent les nouveaux clients. Et elles sont prêtes à beaucoup de choses pour vous convaincre de les choisir plutôt qu’une autre !

Si vous pensez à changer de banque, prenez donc le temps de vous renseigner sur les différentes offres de bienvenue auxquelles vous pouvez prétendre : les primes vont de 80€ à 160€ dans certains cas ! BforBank vous offre par exemple 80€ pour toute nouvelle ouverture d’un compte courant et 50€ supplémentaire si vous souscrivez également à un Livret d’épargne BforBank.

10. C’est simple comme bonjour

 

On vous en parlait au début de ce top : changer de banque n’a jamais été aussi facile ! Pourtant, de nombreux Français rechignent à quitter une banque dont ils ne sont pas satisfaits par peur des contraintes administratives.

Mais depuis l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire, le 6 février 2017, il vous suffit de demander à votre nouvelle banque de prendre en charge le transfert de votre compte. Votre banque peut cependant vous facturer le transfert de vos produits d’épargne. Pour éviter cela, pensez à négocier avec votre nouvelle banque et demandez-lui de prendre ces frais en charge !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE