Publicité
Publicité
UFC-Que Choisir sort son enquête sur les tarifs bancaires 2018

UFC-Que Choisir sort son enquête sur les tarifs bancaires 2018

0

L’UFC-Que Choisir a publié son enquête sur les tarifs bancaires 2018. Verdict ? Le coût moyen d’un compte bancaire atteint 211 euros, en hausse de 2,2 % par rapport à 2017. L’association encourage les consommateurs à consulter leur récapitulatif annuel de frais bancaires pour connaître le montant des frais qu’ils ont réellement payés l’an dernier et jouer leur rôle d’arbitre du marché ! Focus.

Frais bancaires
Frais bancaires

2,2 % d’augmentation : voilà ce que l’association UFC-Que Choisir a déduit à la suite de son enquête sur les tarifs bancaires 2018. On atteint donc un coût moyen de 211 euros pour un compte bancaire.

Panorabanques.com a aussi mené son enquête annuelle sur les frais bancaires et estime que les Français paieront en moyenne 194,30€ en 2018, soit 0,25% de plus qu’en 2017, et 4,4% de plus qu’en 2015. Depuis 2013, les prix des services bancaires sont en hausse constante et à un rythme supérieur à celui de l’inflation, martèle UFC-Que Choisir.

Frais bancaires : 9 % d’augmentation en 5 ans et 3 % pour l’inflation

L’association de consommateurs a étudié 22 établissements bancaires représentatifs du marché et a démontré que la hausse concerne autant les prestations au détail que les packages (2,5 % d’augmentation !).

Mais sans package, l’augmentation est encore plus impressionnante, selon UFC-Que Choisir. Le coût des cartes internationales à débit immédiat a progressé de 2 % alors que celui des services réalisés en agence a atteint des sommets.  17 % pour l’initialisation d’un virement, et 11 % pour la remise d’un chéquier.

Frais bancaires

A lire aussi

Hausse modérée pour les frais bancaires en 2018 selon une étude exclusive du comparateur Panorabanques.com

Lire la suite

Pour l’association, avec l’accélération des fermetures d’agences, les banques traditionnelles ressembleront bientôt à leurs concurrentes en ligne… Sans leurs tarifs avantageux évidemment !

Changer de banque peut vous faire économiser jusqu’à 400 euros

Pour son étude, l’association de consommateurs a analysé plusieurs types de profil. Les écarts de tarifs entre les banques sont sont d’ailleurs considérables :

  • 1 à 6% pour un profil haut de gamme
  • 1 à 17 % pour un client avec une utilisation standard du compte
  • 1 à 10 % pour un usage intensif, notamment en cas de dépassement du découvert autorisé!

En moyenne, un senior peut ainsi réaliser 153 € d’économies, un actif 168 € et un familier du dépassement de découvert pas moins de 236 € en quittant sa banque pour un autre établissement bancaire ! C’est bien sûr non négligeable !

lupa

Comparez les banques

Vous souhaitez changer de banque et vous souhaitez comparer les tarifs et les frais ? Rendez-vous sur Panorabanques.com !

Je compare

Les banques en ligne plus intéressantes  ?

Plus de la moitié des consommateurs dépassent au moins une fois dans l’année leur autorisation de découvert… Et pour ceux qui en ont l’habitude, quitter une banque traditionnelle pour une banque en ligne leur ferait économiser jusqu’à 400 €.

Commissions d’intervention et agios, notamment y sont plus de 6 fois moins chers que chez les établissements de réseau. 

Les banques 100% en ligne comme Boursorama Banque, Fortuneo, Hello bank! et ING Direct ne facturent pas de commission d’intervention. Le nouvel entrant Orange Bank n’en facture pas non plus

Promotions

A lire aussi

Janvier 2018 : les promos des banques en ligne

Lire la suite

Dépassement du découvert autorisé, comment faire des économies ?

Le découvert autorisé permet d’économiser en moyenne, selon UFC-Que Choisir, d’économiser 17 % du montant de ces frais, soit environ 70 euros par an.

Pour Panorabanques.com, les Français paieront en moyenne 60,20€ de frais de découvert, tout comme en 2017.

Pour plus d’économie, les consommateurs peuvent également solliciter une remise totale ou partielle de leurs frais bancaires notamment lorsque leur situation financière s’est dégradée durant l’année.

A ce titre, les établissements bancaires se sont engagés à examiner dans les meilleurs délais et de façon personnalisée ces demandes.

L’association de consommateurs met aussi en lumière la possibilité pour les consommateurs qui subissent de façon répétée des irrégularités, de bénéficier de l’« offre spécifique »… Malheureusement peu mise en avant par les établissements bancaires. En effet, seulement 10 % des consommateurs visés par ce dispositif en bénéficient.

Moins chères que certaines néo-banques qui ciblent les publics fragiles, cette solution offre une gamme de services plus riche dont la mise à disposition de deux chèques de banque tous les mois.

Intéressons nous à nos frais bancaires !

Voilà ce que prône l’association UFC-Que Choisir. Consulter le récapitulatif annuel de frais bancaires 2017 pour connaître le montant des frais que vous avez réellement payé l’an dernier, vous permettra de décider si vous souhaitez ou non rester dans votre banque actuelle !

A côté de ça, l’association demande aux pouvoirs publics la gratuité du transfert des comptes d’épargne réglementés (CEL, PEL) et le plafonnement des frais de transferts des PEA et l’interdiction de l’obligation de domiciliation des revenus pour un crédit immobilier.

Chloé Ferrere

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE