Publicité
Publicité
Virement SEPA en moins de 10 secondes : possible dès novembre 2017

Virement SEPA en moins de 10 secondes : possible dès novembre 2017

0

Que celui qui a déjà résolu l’énigme des délais des virements bancaires se manifeste ! Si on s’en tient à la loi – article L133-13 du code monétaire et financier – les banques disposent aujourd’hui d’un jour ouvré pour traiter les virements. Autrement dit, pour les transferts d’argent réalisés le week-end, vous devez actuellement vous montrer un peu plus patient… Eh bien, tout ceci va changer puisque le comité européen des paiements (EPC) souhaite vous permettre d’effectuer cette opération en moins de 10 secondes dès novembre 2017. Focus.

Virement
Virement

Du virement classique au virement instantané SEPA

Le 30 novembre 2016, le Comité national des paiements scripturaux se félicitait de la publication par le comité européen des paiements (EPC) du recueil de règles du virement instantané européen. Ainsi, on nous apprend que « le virement instantané SEPA doit permettre aux utilisateurs d’effectuer dans un délai maximal de 10 secondes et vers n’importe quel compte situé dans l’espace SEPA un virement d’un montant maximal de 15 000 € ».

Dès novembre 2017 – les prestataires de service de paiement disposent d’un an pour appliquer ces nouvelles règles – nos virements dans l’Union Européenne seront ultra rapides, pour ne pas dire instantanés !

Alors qu’aujourd’hui un virement met en théorie 1 jour ouvré pour arriver sur le compte du bénéficiaire, dans la pratique il peut mettre plus de temps. Et vous savez pourquoi ? Parce qu’en dehors des jours et des horaires d’ouverture des banques, le temps bancaire est suspendu – comprenez qu’aucune opération ne passe le week-end.

Quels délais pour un virement bancaire

A lire aussi

Quels sont les délais pour un virement bancaire ?

Lire la suite

Des virements instantanés réalisables 7j/7 et 24h/24

C’est précisément la deuxième bonne nouvelle apportée par le virement instantané SEPA ! Jusqu’ici, la loi imposait donc aux banques de traiter les virements en un jour ouvré, ce qui avait pour conséquence d’exclure le week-end et les jours fériés…

A partir de novembre 2017, non seulement les virements SEPA seront instantanés mais ils seront en plus « disponibles 7 jours sur 7 et tout au long de l’année », précisent Les Echos.

Bien qu’on applaudisse des deux mains la mise en place des virements instantanés SEPA, on se dit quand même qu’il était grand temps !

Le virement instantané SEPA est censé proposer une alternative au chèque et au cash. C’est la volonté du comité national des paiements scripturaux. Dans le même temps, le nombre d’acteurs qui se positionnent sur le service de transfert d’argent de personne à personne – gratuit et instantané – explose. De quoi nous permettre de satisfaire nos besoins d’instantanéité concernant les paiements !

Le 22 juin 2017, la Banque Centrale Européenne a fait savoir que les virements SEPA réalisables en moins de 10 secondes ne seraient déployés qu’un an plus tard, en novembre 2018… Il va falloir être encore patient avant de vivre l’instantanéité des transferts d’argent en Europe ! 🙁

Le numéro de téléphone mobile remplacera l’IBAN en 2018

Un article de La Tribune publié le 06 janvier 2017 nous apprend qu’en 2018, « payer en Europe deviendra simple comme un coup de fil ». En effet, la BCE « attend le lancement d’un service standardisé qui permette le paiement de personne à personne en utilisant le numéro de téléphone mobile du bénéficiaire comme équivalent de l’Iban », poursuit le journal économique.

In fine, c’est une sorte de « bottin européen » qui devrait être lancé, dans lequel le numéro de téléphone pointerait vers le compte bancaire de son choix. Concrètement, le remplacement de l’IBAN par le numéro de téléphone mobile du bénéficiaire du transfert d’argent a ceci de révolutionnaire qu’il ne sera plus utile de détenir un compte dans un autre pays européen pour procéder à un paiement mobile de personne à personne.

« Par exemple, un touriste ou un étudiant européen louant un logement auprès d’un particulier ne serait pas obligé de payer en espèces ou de passer par une grande plateforme, type Airbnb », ajoute La Tribune.

Alors, qu’en pensez-vous ?

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE