Virtualis, la CB virtuelle du Crédit Mutuel Arkéa reconnue pour son caractère sécurisé

0

La lutte contre la fraude au paiement en ligne est en bonne voie ! Le groupement d’intérêts économiques (GIE) des cartes bancaires, chargé d’organiser et de superviser le réseau d’émission et d’acceptation des CB, vient d’agréer Virtualis, la CB virtuelle du Crédit Mutuel Arkéa.

Virtualis

Il y a quelques mois seulement, la solution d’authentification par reconnaissance vocale de La Banque Postale, Talk to Pay avait elle aussi reçu l’agrément du GIE CB.

Virtualis : kesako ?

Les clients du Crédit Mutuel Arkéa sont censés déjà bien connaître l’application Virtualis. Développée par la banque en 2005, elle leur permet de sélectionner dans leur espace bancaire en ligne une carte virtuelle à utiliser pour régler leur achat à distance.

Pour renforcer la sécurité de la transaction, l’utilisation des données de la carte (numéro de la carte, date de validité, cryptogramme) est limitée au montant et à la durée déterminée par le client. Cette solution serait déjà utilisée par 84 % des clients du Crédit Mutuel Arkéa.

En effet, sa filiale banque en ligne Fortuneo propose aussi cette solution d’authentification :

La reconnaissance du caractère sécurisé de Virtualis par le GIE CB

Gage de fiabilité de la solution, l’agrément du GIE CB « consacre le caractère sécurisé de Virtualis », selon Jean-Luc Dubois, le ‎Directeur Offre Moyens de Paiement chez Crédit Mutuel ARKEA. Au-delà de cette « consécration », cet agrément autorise la banque à commercialiser Virtualis.

Les prochains agréments attendus

Le Crédit Mutuel Arkéa et La Banque Postale ne sont évidemment pas les seules banques à proposer à leurs clients des solutions pour sécuriser leurs paiements en ligne.

  • L’e-carte bleue proposée par LCL, Caisse d’Epargne, Société Générale, Banque Populaire mais aussi Crédit Mutuel et La Banque Postale est en tous points similaire. Reste à attendre l’agrément du GIE CB dans les mois à venir
  • Payweb Card proposée par Crédit Mutuel-CIC repose également sur le même principe et devrait aussi être agréée prochainement.
  • Selon Les Echos.fr, la solution de carte bancaire à cryptogramme visuel dynamique développée par Oberthur et Gemalto devrait à son tour recevoir un agrément du groupement

Selon Gilbert Arira, Directeur Général GIE CB, « Virtualis prouve que l’on peut à la fois combiner le plaisir d’acheter sur internet, à l’ergonomie de paiement et un très haut niveau de sécurité. Virtualis démontre aussi que les solutions dites « issuer only », c’est-à-dire entièrement sous le contrôle des émetteurs de cartes, sont des réponses sécuritaires plus rapides à installer pour enrayer la fraude à distance. »

Comprenez que les portefeuilles électroniques développés par des acteurs non bancaires, ne sont pas forcément en odeur de sainteté chez le GIE CB. Surprenant ?

La sécurisation des paiements sur internet

A lire aussi

La sécurisation des paiements sur Internet

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE