Publicité
Publicité
Vos retraits au distributeur vont-ils vous couter beaucoup plus cher ?

Vos retraits au distributeur vont-ils vous couter beaucoup plus cher ?

0

Les prix des retraits au distributeur automatique risquent d’augmenter dans les mois à venir. Aujourd’hui, certaines banques vous facturent de quelques euros lorsque vous faites un retrait dans un distributeur autre que celui de votre banque. Ce coût risque d’augmenter suite à une décision de l’autorité de la concurrence.

Retraits en euro
© Photo by Markus Spiske on Unsplash

Le coût des retraits va-t-il augmenter dans les mois à venir ?

Vous faites souvent des retraits dans les distributeurs avec votre carte bancaire ? Alors vous allez peut-être voir le coût de vos retraits grimper dans les mois à venir. Selon une information du quotidien Les Echos, les banques qui sont réunies au sein du Groupement des Cartes Bancaires (GIECB) ont décidé d’augmenter la commission interbancaire de retrait (CIR). Le prix serait passé de 57 centimes d’euros à 89 centimes.

Concrètement cela signifie que quand vous allez à un distributeur de billet dans une autre banque que la vôtre, votre banque doit payer une commission à la banque qui exploite le distributeur. Cette commission payée entre les banques sera maintenant de 89 centimes, soit une croissance de 56% par rapport à 2011, date du dernier changement de ce frais.

Quel montant minimum peut-on retirer au distributeur ?

A lire aussi

Quel montant maximum peut-on retirer au distributeur ?

Lire la suite

Limiter les retraits pour les banques en ligne et les néobanques

Depuis 2011 et le dernier changement de cette commission, les banques en ligne et les néobanques ont profondément modifié le marché bancaire. Ces acteurs sont devenus incontournables aujourd’hui avec par exemple pour Boursorama Banque qui compte près de 2 millions de clients ou encore la néobanque N26, qui revendique plus d’un million de clients depuis janvier 2020.

Le Groupement des Cartes Bancaires (GIECB) souhaite donc rebattre les cartes concernant les retraits au distributeur, les banques en lignes et néobanques n’ayant pas de distributeurs exploités par elles-mêmes, cela devrait les impacter.
Les banques en lignes appartiennent pour la plupart à des établissements traditionnels :

  • Boursorama Banque appartient à Société Générale
  • Fortuneo appartient à Crédit Mutuel Arkéa
  • Hello bank! appartient à BNP Paribas
  • BforBank appartient à Crédit Agricole
  • Monabanq appartient à Crédit Mutuel

Nous pouvons donc imaginer que les banques en lignes s’appuient sur le réseau des distributeurs de billets de leurs maisons mères pour limiter ce coût. Cependant, les néobanques restent totalement indépendantes et sans structures pour une majorité, cela semble plus complexe pour elles de supporter ce coût.

Cette commission versée par la banque du porteur de la carte à la banque qui gère le distributeur de billet va donc augmenter, reste à voir si cette augmentation sera répercutée sur le client final (sur nous donc !) ou si les banques supporteront ce coût.

Vos frais bancaires vont peut-être augmenter dans les mois à venir. Selon une étude du comparateur de banques Panorabanques, les frais bancaires moyens payés par les français sont de 215,5€ en 2020. Si vous souhaitez baisser vos frais bancaires, n’hésitez pas à comparer les banques. Les banques en ligne proposent les retraits déplacés gratuits comme par exemple chez Boursorama Banque.

Comparer les banques sur Panorabanques

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE