Publicité
Publicité
BforBank : le compte joint

BforBank : le compte joint

0

Plus de 6 Français sur 10 disposent d’un compte joint. Son intérêt : rendre plus simple la gestion d’un budget commun, et notamment les dépenses, pour les couples et les colocataires. Lien de parenté ou pas, peu importe ! Mais que propose BforBank en matière de compte joint ? Quelles sont les conditions pour y avoir droit ? Vous avez des questions, nous avons les réponses ! 

L’offre de compte joint de BforBank 

La banque en ligne offre la possibilité d’ouvrir un compte joint BforBank. Les clients ont alors le choix entre associer leur compte bancaire à une Visa Classic, à une Visa Premier ou à une Visa Infinite. Evidemment, plus on monte en gamme, plus les services liés au moyen de paiement s’enrichissent.  

Voici un tableau qui récapitule les principales informations à connaître : 

  Visa Classic  Visa Premier Visa Infinite 
Conditions de revenus pour un compte joint  2000 euros nets par mois  2400 euros nets par mois 6000 euros nets par mois 
Frais de tenue de compte  Gratuit sous réserve de 3 paiements par trimestre (dans le cas contraire 6 euros par trimestre)  Gratuit sous réserve de 3 paiements par trimestre (dans le cas contraire 9 euros par trimestre) 200 euros par an 
Type de débit  Immédiat  Immédiat ou différé Différé 
Spécificité  Contrôle du solde du compte en temps réel  Découvert bancaire autorisé et modulable Service de conciergerie 7j/7 et 24h/24 
Garantie d’assurance et d’assistance – Décès et invalidité permanente – Décès et invalidité permanente ; – Annulation, modification ou interruption de voyage ; – Neige et montagne : frais médicaux ; – Dommages au véhicule de location. – Décès et invalidité permanente ; – Annulation, modification ou interruption de voyage ; – Neige et montagne : frais médicaux ; – Dommages au véhicule de location ; – Annulation billets de spectacle. 

Pas de frais de tenue de compte mais des frais d’inactivité 

Première chose à retenir : aucuns frais de tenue de compte à prévoir sous réserve d’utiliser au moins à trois reprises sa carte bancaire au cours du trimestre. En cas d’inactivité, la banque en ligne facture alors des frais de l’ordre de 6 euros par trimestre pour la Visa Classic et de 9 euros par trimestre pour la Visa Premier.  

La question ne se pose pas pour le compte joint associé à la carte très haut de gamme Visa Infinite puisqu’il faut cotiser 200 euros par an pour en avoir l’accès. Les souscripteurs bénéficient d’une carte à débit différé, d’un service de conciergerie ouvert en continu et de grandes extensions de garanties d’assurance et d’assistance lors des déplacements. 

Les conditions de revenus pour ouvrir un compte joint BforBank 

Attention toutefois puisque les offres de BforBank sont conditionnées à des justificatifs de revenus. Si les clients visent une carte Visa Premier à débit immédiat et à contrôle de solde en temps réel, ils doivent justifier de 2000 euros nets mensuels en cumul.  

Ce seuil grimpe à 2400 euros nets mensuels pour une Visa Premier à débit différé ou immédiat qui octroie un découvert bancaire. Quant à la Visa Infinite payante, la jauge de revenus bondit à 6000 euros nets mensuels à justifier. 

A lire aussi : Le Crédit chez BforBank

Les atouts d’un compte-joint BforBank 

Le compte joint donne accès aux atouts du compte individuel BforBank à savoir : 

  • un chéquier gratuit ; 
  • la gratuité des opérations courantes (paiements, retraits, virements et prélèvements en euros, pas de commission d’invention en cas d’incidents de paiement) ; 
  • des services innovants pour personnaliser le compte (catégorisation des dépenses, numérisation des chèques, notifications d’alerte paramétrables, modulation des plafonds de carte bancaire…) ; 
  • un support client situé en France et composé d’experts dédiés, disponibles par téléphone, e-mail ou chat. 

Les caractéristiques d’un compte joint chez BforBank ou ailleurs 

Avant de souscrire cette offre de compte joint, bien pratique pour gérer un budget en commun, il est important d’en connaître les principales caractéristiques. L’idée est que chaque co-titulaire (il peut bien sûr en avoir plus que deux) puisse effectuer des opérations à partir de ce compte sans avoir besoin d’en référer aux autres, sauf au moment d’ouvrir le compte et de le clôturer. 

Attention, les co-titulaires sont responsables du compte joint solidairement. Traduisons : si l’un commet un incident de paiement, tous sont responsables. Seuls les cartes bancaires et l’accès à l’espace client sont individualisés. Pas leurs usages. D’ailleurs, au moment de fermer le compte joint, le co-titulaire qui part doit impérativement demander sa désolidarisation afin de ne plus endosser son rôle de caution solidaire. 

BforBank impose une clôture du compte de manière conjointe. Et, en cas de décès d’un co-titulaire, le compte joint perdure sans blocage, contrairement à un compte bancaire individuel. Ce qui peut avoir des répercussions dans le dossier de transmission de patrimoine entre les héritiers !  

Bon à savoir : Vous pouvez retrouver ici notre avis complet sur la banque en ligne BforBank afin de vous guider au mieux dans vos choix. Et, si vous n’êtes pas satisfaits, nous vous expliquons également comment clôturer votre compte chez la banque en ligne.

Vous avez encore des doutes ou interrogations ? N’hésitez pas à contacter le service client de BforBank.

Compte-joint, BforBank

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE