Publicité

Publicité
Comment acheter les murs de mon entreprise ?

Comment acheter les murs de mon entreprise ?

0

crédit professionnel

Louer les murs de son entreprise n’est pas toujours la meilleure des solutions. Nombre d’entrepreneurs souhaitent acquérir les locaux professionnels qu’ils occupent. Focus sur les aspects financiers et juridiques à prendre en compte pour cette acquisition.

Quand et pourquoi acheter ?

Lorsqu’une entreprise a trouvé son rythme de croisière et assis son implantation locale, l’acquisition des locaux occupés permet de pérenniser ces acquis parfois conquis de haute lutte. Si la location de locaux professionnels offre une capacité de mobilité pour une entreprise en développement, cet état de fait se transforme en inconvénient possible lorsque celle-ci a atteint le stade de la maturité. Etre propriétaire des murs c’est l’assurance en effet de pouvoir se projeter à long terme.

Financer un projet immobilier professionnel

A lire aussi

Financer un projet immobilier professionnel

Lire la suite

Acheter oui mais comment ?

L’achat de ses murs par une entreprise peut s’effectuer de trois manières fondamentalement différentes.

L’achat par l’entreprise

Il permet à l’entreprise en cas d’achat de locaux neufs de récupérer la TVA sur les frais d’achat et de déduire de son bénéfice les frais d’acquisition et une partie de son investissement par le jeu des amortissements. Même chose pour les frais d’assurance, d’entretien et la taxe foncière. Le bénéfice fiscal de la société et de fait ses impôts sont mécaniquement réduits. En cas d’achat à crédit, les intérêts d’emprunt sont déductibles.

L’achat en nom personnel

Cette acquisition est effectuée à titre privé par le chef d’entreprise et les loyers perçus de la location des murs à son entreprise sont imposables au titre de revenus fonciers. En tant qu’exploitant il ne peut évidemment pas déduire les intérêts d’emprunt payés sur cette acquisition ni amortir les locaux.

Professionnels : quel crédit pour votre installation ?

A lire aussi

Professionnels : quel crédit pour votre installation ?

Lire la suite

L’achat par une Société Civile Immobilière

Il s’agit de constituer une SCI familiale formée pour l’acquisition et la gestion locative des murs professionnels de l’entreprise. La SCI loue ceux-ci à cette dernière. Cette solution permet une transmission immédiate de patrimoine aux personnes concernées par la SCI qui perçoivent leur quote-part des loyers de la société et fournit au chef d’entreprise des revenus complémentaires. En outre, dans le cas de murs commerciaux, le patrimoine acquis par la SCI se valorise proportionnellement au chiffre d’affaire de l’entreprise qui les occupe !

En effet la valeur d’un local commercial est en partie déterminée par le chiffre d’exploitation de l’activité qu’il abrite.

Au sein de la SCI, chaque associé est imposé via l’impôt sur le revenu sur la quote-part des revenus fonciers qui lui reviennent après déduction des charges. En outre en cas de faillite, l’option SCI empêche une saisie des murs et protège ainsi une partie du patrimoine du chef d’entreprise et de sa famille.

logo

Conseil billet de banque

Si chaque dossier mérite d’être étudié au cas par cas, l’achat via une SCI constitue l’option aujourd’hui privilégiée par la plupart des chefs d’entreprises. Pour cette opération à forte implication fiscale, n’hésitez pas à vous faire conseiller en la matière !

Où trouver un financement ?

Dans l’univers du crédit professionnel, les banques ne sont plus les seules à proposer des solutions de financement. Les plateformes de crowdfunding – en l’occurrence de crowdlending, c’est-à-dire des particuliers qui prêtent aux entreprises – se positionnent également sur ce marché.

Pour simplifier votre recherche de financement, Panorabanques vous propose de comparer gratuitement les offres de crédit pro, émanant des banques et des acteurs du crowdlending ! Vous pourrez ainsi savoir rapidement si votre projet est finançable et multiplier vos chances de le faire financer !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE