Publicité
Publicité
Crédit immobilier : quelles sont vos chances ?

Crédit immobilier : quelles sont vos chances ?

0
Crédit immobilier

Obtenir un bon crédit immobilier n’a rien d’une mission impossible, mais encore faut-il montrer patte blanche ! Niveau de revenus, situation professionnelle, montant de l’apport, historique d’épargne… Tout sera examiné à la loupe.

Le profil de l’emprunteur moyen : des critères exigeants

Toujours plus âgé, toujours mieux installé dans la vie… L’emprunteur s’embourgeoise nettement depuis quelques années. En 2014, l’âge moyen était de 37,4 ans1 au moment de la signature du prêt. Soit cinq ans de plus qu’en 2004 ! Le crédit immobilier, d’un montant moyen de 178 000 €, est accordé en règle générale sous réserve d’un apport personnel conséquent : plus de la moitié des Français ont dû fournir une épargne personnelle d’un montant supérieur à 27 000 € ! Le revenu net moyen du foyer, enfin, s’élevait à 5237 €.

Inutile pour autant de désespérer si vous ne rentrez pas dans les clous. D’une part, les moyennes sont gonflées par les grandes agglomérations et notamment Paris intra-muros. D’autre part, les jeunes et les primo-accédants ne sont pas exclus du marché. La première catégorie représente encore 44 % des emprunteurs, et la seconde pas moins de 68 % !

Jeune accès à la propriété immobilière

A lire aussi

Jeunes : accès à la propriété immobilière

Lire la suite

Quelques conseils pour augmenter vos chances

Un crédit immobilier se prépare pendant de longues années. Veillez à constituer, par une épargne régulière, un apport qui représente au moins 10 à 15 % du montant de votre futur bien immobilier.

Dans le même temps, vous aurez soin de veiller scrupuleusement à la tenue de votre compte en banque : une période de découvert ou un incident de paiement pourraient vous être reprochés par la suite, et inquiéter un prêteur potentiel.

Enfin n’oubliez pas que votre future mensualité ne devra pas dépasser 33 % de vos revenus, voire même un peu moins si le banquier estime que votre reste à vivre ne sera pas suffisant. Mieux vaut donc garder des ambitions réalistes et vous fixer sur une maison ou un appartement dans vos moyens.

Les profils les plus appréciés des banques restent évidemment les couples disposant chacun d’un CDI ou, mieux encore, les fonctionnaires à l’emploi garanti. Mais les foyers plus précaires disposent d’autres outils pour convaincre.

En obtenant d’un proche ou d’une connaissance qu’il se porte garant pour votre crédit, la banque vous accordera plus facilement sa confiance. A défaut, certaines mutuelles proposent également ce soutien précieux à leurs adhérents, donc n’hésitez pas à vous renseigner.

1 Portrait-robot de l’emprunteur en 2014 – Meilleurtaux.com

Peut-on optimiser son profil d'emprunteur ?

A lire aussi

Peut-on optimiser son profil d’emprunteur ?

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE