Publicité
Publicité
Définition du mot Privilège du prêteur de deniers

Définition du mot Privilège du prêteur de deniers

0

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dans le cadre d’un prêt immobilier, le privilège de prêteurs de deniers (PPD) est une des garanties que la banque peut demander à l’emprunteur en cas de défaillance de celui-ci dans ses remboursements.

Cette garantie est prise sur un bien immobilier. Comme l’hypothèque ou le nantissement, le privilège de prêteur de deniers est considéré comme une garantie réelle.

En pratique, la banque est reconnue comme prêteuse de deniers privilégiée et elle bénéficie à ce titre d’une indemnisation prioritaire en cas de non-remboursement de la part de l’emprunteur.

Tout comme l’hypothèque, le privilège de prêteur de deniers doit faire l’objet d’un acte notarié. Des frais moins élevés que pour une hypothèque, sont entièrement à la charge de l’emprunteur.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE