Publicité
Publicité
Emprunter avec un dossier difficile

Emprunter avec un dossier difficile

0
Emprunter avec un dossier difficile
Emprunter avec un dossier difficile

Aujourd’hui pour emprunter, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté pour qu’une banque vous suive. Quid des conditions appréciées par les banques et quelques conseils si vous ne « rentrez pas dans les cases ».

Les bonnes conditions pour emprunter

Pour étudier votre projet, la banque va se focaliser en priorité sur votre capacité de remboursement, et exigera notamment :

Notez que même si votre dossier est solide financièrement, certains éléments sont rédhibitoires à l’acceptation d’un crédit : si vous êtes inscrit au Fichier Central des Chèques (FCC) ou au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).

Quelques conseils en cas de difficultés

Si certains de ces critères vous font défaut, rien ne vous empêche de revoir votre projet de financement.

Si votre capacité de remboursement est limitée, vous avez deux solutions : augmenter votre apport personnel et réduire le montant de l’emprunt sollicité ou partir sur une durée d’emprunt plus longue pour baisser vos mensualités.

Les crédits immobiliers sans apport

A lire aussi

Les crédits immobiliers sans apport

Lire la suite

Si votre banque ne vous suit toujours pas, n’abandonnez pas. Vous pouvez consulter d’autres établissements financiers ou même faire appel à un courtier, les conditions d’octroi de crédit étant plus ou moins sévères selon les banques.

En dernier lieu, vous pouvez toujours différer votre projet en attendant, par exemple, un nouvel emploi mieux rémunéré ou une rentrée d’argent ou encore changer votre projet avec un financement moins élevé.

Refus de prêt

A lire aussi

Crédit immobilier : le refus de prêt

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE