Publicité
Publicité
La garantie d’un prêt étudiant

La garantie d’un prêt étudiant

0
prêt étudiant

Vous êtes étudiant et vous souhaitez obtenir un prêt pour le financement de vos études ? Conscient que la banque va exiger une garantie pour être sûre que vous rembourserez toutes les échéances de votre crédit, vous vous interrogez sur les options qui s’offrent à vous ? Entre garantie de l’Etat et caution parentale (ou autre), billet de banque fait le point.

L’Etat se porte garant du prêt étudiant

Pour permettre aux étudiants d’accéder à un crédit à la consommation pour payer leurs études, l’Etat peut se porter garant du prêt sous certaines conditions, l’avantage étant que l’étudiant n’a alors pas à trouver de caution.

Conditions pour obtenir la garantie de l’Etat pour son prêt

Pour que l’Etat se porte garant du prêt, aucune condition de ressources n’est exigée. Toutefois, pour en bénéficier, l’étudiant doit :

  • Etre français ou ressortissant d’un autre pays de l’Espace Economique Européen (EEE)
  • Etre inscrit dans un établissement en vue de l’obtention d’un diplôme d’enseignement supérieur
  • Etre âgé de moins de 28 ans

A noter : toutes les banques françaises ne permettent pas d’obtenir un prêt étudiant garanti par l’Etat. La Société générale, les Banques Populaires, le CIC, le Crédit Mutuel ou encore certaines Caisses d’épargne le permettent.

Caractéristiques du prêt Oséo garanti par l’Etat

Le prêt Oséo garanti par l’Etat est un crédit d’un montant maximum de 15 000 € accordé pour une durée minimale de 2 ans par une des 5 banques partenaires. L’étudiant n’a pas à présenter de garantie parentale.

Le taux du prêt étudiant est librement fixé par la banque mais il reste toujours plus avantageux qu’un crédit conso classique. L’étudiant peut choisir le remboursement différé total de son prêt, c’est-à-dire le remboursement du capital et des intérêts une fois ses études terminées.

En cas de défaillance de l’étudiant emprunteur dans le remboursement de son crédit, l’Etat peut prendre en charge jusqu’à 70 % du capital restant dû.

A noter : si l’étudiant choisit de différer totalement le remboursement du prêt, il n’aura qu’à rembourser les éventuelles cotisations d’assurance emprunteur pendant ses études. Toutefois, le report des intérêts a pour conséquence un coût total du crédit plus élevé.

La banque exige une caution pour garantir le prêt étudiant

La plupart des banques proposent des offres spécifiques de prêts aux étudiants, leur permettant de bénéficier de taux favorables.

Indépendamment des prêts garantis par l’Etat, l’étudiant peut donc se tourner vers une banque pour une demande de crédit. Toutefois, en guise de garantie du prêt, la banque exigera bien souvent une caution (parentale ou d’un tiers).

Cette exigence vise à rassurer la banque : au cas où l’étudiant ne pourrait plus rembourser son emprunt, la caution s’engage à rembourser les sommes dues à sa place.

A noter : il est possible dans certains cas de demander à la mutuelle étudiante de se porter caution du prêt.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE