Publicité
Publicité
Qu’est-ce qu’un crédit relais ?

Qu’est-ce qu’un crédit relais ?

0
Qu'est-ce qu'un crédit relais ?

En matière d’acquisition d’un bien immobilier, on entend souvent parler de crédit relais. On lui prête toutes les vertus comme tous les vices ! Petit point sur ce dispositif bancaire qui peut vous aider à acheter un nouveau bien immobilier avant d’avoir vendu le précédent.

Principes et fonctionnement du crédit relais

Le crédit relais constitue une avance partielle sur le fruit de la vente de votre bien immobilier actuel pour anticiper l’achat de l’appartement ou de la maison de vos rêves.

Le montant du crédit relais varie dans une fourchette de 50 à 80 % de la valeur estimée de votre bien à la vente. Cette estimation doit être réalisée par un professionnel de l’immobilier ou un notaire. Ce prêt vous octroie un délai pour réaliser la vente de votre bien. Le remboursement sera effectué intégralement le jour de la signature de cette dernière chez le notaire. Les intérêts eux sont payables mensuellement ou de manière différée c’est-à-dire en même temps que le remboursement du capital.

Revendre un bien immobilier sans l'avoir entièrement remboursé

A lire aussi

Revendre un bien immobilier sans l’avoir entièrement remboursé

Lire la suite

Caractéristiques du prêt relais

Le crédit relais est contracté pour un ou deux ans. Sa durée détermine donc le délai durant lequel vous devez concrétiser la vente de votre bien. Vous vous engagez à utiliser l’argent de la vente pour solder cet emprunt. La valeur de ce bien à la vente sert de garantie lors de la mise en place de ce crédit. Il est donc important de fournir une estimation objective de cette valeur en adéquation avec les réalités du marché de l’immobilier.

Vous devrez présenter une hypothèque ou caution et souscrire une assurance invalidité-décès. Les taux d’intérêts de ce type de crédit sont un peu plus élevés que ceux d’un crédit classique. Ils varient actuellement entre 4 et 5 % selon la formule choisie.

A l’échéance de ce crédit, le prêteur exigera son remboursement même en cas de non réalisation de la vente. Vous pouvez demander une reconduction de ce crédit mais son acceptation est loin d’être acquise.

Achat en VEFA et crédit immo

A lire aussi

Achat en VEFA et crédit immobilier

Lire la suite

Choisir un prêt relais sec ou adossé à un crédit classique ?

Vous avez le choix entre le prêt relais sec qui s’adresse à ceux qui n’ont besoin que d’une avance sans avoir recours à un crédit à long terme. Attention, votre achat doit avoir un prix égal ou inférieur à votre bien actuel, et le prêt relais sec combiné à un crédit classique.

Dans ce dernier cas le prêteur avance une partie du prix de la vente, le reste est obtenu via un prêt amortissable. Les remboursements mensuels comprennent soit les intérêts du prêt relais ainsi que les échéances du prêt classique soit uniquement les échéances du prêt classique, le paiement des intérêts du prêt relais étant renvoyé au jour de son remboursement intégral.

logo

Conseil billet de banque

Le prêt relais sec est évidemment à privilégier si vous réunissez les conditions requises

!

Quels sont les risques liés au crédit relais ?

Le principal risque de ce type de crédit réside dans la non-réalisation de la vente du bien sur laquelle il a été basé. Les fondamentaux du marché de l’immobilier sont à prendre en compte. Vous risquez de devoir baisser considérablement votre prix de vente en fin de délai afin de pouvoir solder ce dernier. En cas de non-réalisation de la vente et donc de non remboursement de votre crédit relais vous vous acheminez à terme vers un contentieux avec l’organisme prêteur.

Le crédit relais est un outil très utile lorsqu’il est contracté sur une base solide : un prix de vente de votre bien réaliste et attractif !

Rachat de prêt relais : tout savoir

A lire aussi

Rachat de prêt relais : tout savoir

Lire la suite

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE