Publicité
Publicité
Taux fixe ou taux variable pour un prêt étudiant ?

Taux fixe ou taux variable pour un prêt étudiant ?

0
Taux fixe ou taux variable pour un prêt étudiant ?
Taux fixe ou taux variable pour un prêt étudiant ?

Vous êtes étudiant et vous avez un projet ? Seul souci, vous n’avez pas un sou pour le financer ? Pourquoi pas opter pour un prêt étudiant ? Et d’ailleurs, comment ça marche ?

Opération séduction des banques sur les étudiants

Vous voulez louer un appart ? Payer vos études ou votre permis de conduire ? Quand on est étudiant et qu’on a de faibles revenus, voire pas de revenu du tout, difficile de réaliser ses projets… Sauf à emprunter…

Sachez que les banques proposent des conditions avantageuses aux étudiants pour financer de tels projets. Elles cherchent en effet à séduire cette clientèle de façon à la fidéliser. Elles savent que les étudiants sont les futurs cadres de demain et qu’elles en récolteront les fruits, plus tard, par la vente de produits financiers (livret d’épargne, assurance-vie…).

Résultat, les crédits étudiants sont généralement à taux privilégié. Rappelons que le taux sert à rémunérer la banque qui vous prête de l’argent. Ce taux peut-être fixe ou variable.

Les taux des prêts étudiants

A lire aussi

Les taux des prêts étudiants

Lire la suite

Taux fixe ou variable ?

Dans le premier cas, vous ne prenez aucun risque : le taux de votre prêt est fixé au départ, une bonne fois pour toutes, quelle que soit la durée de votre crédit. Vos mensualités ne varieront jamais et vous connaîtrez à l’avance le coût total de votre prêt.

Un bémol : le taux fixe est généralement moins avantageux que le taux variable. Autre inconvénient, si les taux de marché baissent, vous ne pourrez pas en profiter, sauf si vous faites racheter votre prêt étudiant.

Le prêt étudiant à taux zéro

A lire aussi

Le prêt étudiant à taux zéro

Lire la suite

A l’inverse, si vous optez pour un taux variable, celui-ci évoluera à la baisse ou à la hausse en fonction du comportement des marchés. Vous pourrez donc, dans ce cas, bénéficier d’éventuelles chutes de taux et donc d’un coût de crédit moins élevé. Mais, vous prenez aussi le risque de voir augmenter votre mensualité ou la durée de votre crédit (selon les formules). Certaines formules « capées » permettent toutefois de contenir l’impact d’une forte hausse de taux et donc de diminuer ce risque.

logo

Conseil billet de banque

N’optez pour un taux variable que si le niveau des taux fixes est élevé et que le différentiel entre les deux est important. Sachez aussi que le risque est d’autant plus fort que le crédit est d’une durée longue.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE