Publicité

Publicité
Le crédit repart de plus belle en 2018

Le crédit repart de plus belle en 2018

1

Les chiffres du 30ème rapport annuel de l’Observatoire des crédits aux ménages sont formels : le moral des Français est au beau fixe et l’année 2018 s’annonce excellente pour le crédit. Mais si une portion croissante de la population envisage d’emprunter au cours de prochains mois, la part des ménages détenant un crédit est encore loin des niveaux atteints avant la crise financière de 2008. Derrière ces chiffres se cachent également une évolution des habitudes d’emprunt des Français. Zoom.

Crédit conso
Crédit conso

Porté par la reprise, le crédit reprend des couleurs

Ce jeudi 25 janvier 2018, l’Observatoire des crédits aux ménages a publié son traditionnel rapport annuel. Si vous ne deviez retenir qu’une chose de cette 30ème édition, c’est que le crédit en France se porte bien. Très bien même !

Encouragés par la reprise économique, les Français semblent confiants. Ils sont ainsi 62% à considérer que leur situation financière est équivalente ou meilleure qu’elle ne l’était quelques mois auparavant.

Si vous envisagez de souscrire à un crédit immobilier, pensez à comparer les assurances-emprunteurs : il s’agit d’un moyen simple et rapide de réaliser de belles économies !

Pour preuve, parmi les ménages interrogés par l’Observatoire des crédits aux ménages dans le cadre de son enquête, 5% envisage de souscrire à un crédit immobilier durant les prochains mois. S’il est inférieur aux chiffres de 2016, ce pourcentage demeure bien supérieur à celui des années précédentes. Bilan, 31% des ménages Français détiennent aujourd’hui un crédit immobilier.

Côté crédit conso, tous les voyants sont également au vert. Près de 4% des sondés envisagent ainsi de souscrire à ce type d’emprunt. C’est plus qu’en 2016 !

lupa Vous avez des projets pleins la tête mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour les mettre en oeuvre ? Emprunter pourrait être la solution. Mais avant de vous lancer, penser à comparer les offres pour obtenir les meilleurs taux d’intérêts ! Je compare

Au total, la part des ménages détenant un crédit a rebondi pour la 1ère fois depuis 2008 pour atteindre les 47,8% en 2017. Une tendance qui s’explique notamment par la baisse du chômage, une amélioration du pouvoir d’achat et un environnement de taux bas généralisé.  Ce taux demeure toutefois plus faible qu’en 2008, période à laquelle plus d’un Français sur 2 détenait un crédit.

Offres promotionnelles crédit consoA lire aussi

Les promos en crédit à la consommation en janvier 2018

Lire la suite

Les Français n’emprunte plus comme avant

Depuis la crise qui a marqué la fin des années 2000, le rapport des Français au crédit a également évolué. Vous êtes ainsi de moins en moins nombreux à emprunter pour financer des dépenses courantes telles que des voyages. La plupart des crédits contractés servent désormais à financer des projets d’équipement ou de rénovation de l’habitat.

Une évolution qui s’expliquer partiellement par les actions entreprises par le gouvernement pour responsabiliser les ménages et limiter les cas de surendettement. Les pouvoirs publics se sont, par exemple, montrés particulièrement actif en matière d’encadrement de la distribution des crédits renouvelables.

EpargneA lire aussi

Avec Tanda, Yahoo s’attaque à l’épargne sociale

Lire la suite

Une stratégie payante, semblerait-il, puisque d’après les chiffres publiés cette semaine par la Banque de France, le nombre de dossiers déposés auprès des commissions de surendettement accuse un recul de 6,7 % entre 2016 et 2017.

Enfin, le dynamisme du marché des crédits provient, outre l’embellie économique généralisée, du succès de nouvelles formes de crédit à la consommation, tels que les locations avec option d’achat (LOA). Ce type de crédit, qui consiste à louer un bien avec la possibilité, en fin de contrat de location, d’acquérir ledit bien, connait en effet depuis quelques mois un succès spectaculaire !

Paul Atz

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE