Publicité

Publicité
Définition du mot Crowdlending

Définition du mot Crowdlending

0

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Le crowdlending est une des formes de crowdfunding, c’est-à-dire une technique de financement par un large public qui se passe des banques. Le crowdlending renvoie au prêt d’argent entre particuliers ou entre une entreprise et des particuliers.

  • Le crowdlending entre particuliers est aussi nommé P2P Lending
  • Le crowdlending entre une entreprise et des particuliers est aussi nommé P2B lending

Une entreprise porteuse d’un projet présente celui-ci à un grand nombre de particuliers via une plateforme web dédiée en proposant de rembourser les particuliers prêteurs avec intérêts – comme dans le cadre d’un crédit classique – ou sans intérêts.

Le montant du prêt est fixé à l’avance et les plateformes ont l’obligation de procéder à une sélection rigoureuse des projets. Elles doivent en outre être immatriculées à l’Orias et avoir le statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP).

Cette technique de financement est aujourd’hui largement plébiscitée par les PME qui peuvent rencontrer des difficultés à trouver un crédit bancaire.

Si à l’origine – c’est-à-dire en octobre 2014 – les contributions des prêteurs sur ces plateformes étaient limitées à 1 000 € par projet et par investisseur, le décret n° 2016-1453 du 28 octobre 2016 relève ces plafonds. Dorénavant, les seuils d’investissement imposés aux particuliers sont de 2 000 € par projet et par investisseur pour les prêts avec intérêts et de 5 000 € pour les prêts sans intérêts (contre 4 000 € auparavant).

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE