Crowdlending

0

Si vous êtes toujours à la recherche de nouveaux placements, le crowdlending est peut-être fait pour vous. Il s’agit d’une plateforme vous permettant d’investir dans les PME et dans les projets immobiliers, via le financement participatif.

Banque en ligne

Principe du crowdlending

Le crowdlending est une plateforme participative en ligne vous permettant de prêter à des entreprises moyennant un taux d’intérêt. Il s’agit de la forme la plus répandue de crowdfunding. En 2017, le Financement Participatif France (association qui rassemble les plateformes) estime que 195 millions d’euros ont été investis dans le crowdlending.

Les PME et TPE n’ont donc pas besoin de passer par les banques. Une fois le prêt mis en place, le prêteur reçoit une rémunération.

Le crowdlending peut également servir au financement d’un projet immobilier c’est-à-dire qu’un promoteur immobilier peut demander à financer aussi bien un projet de construction que de rénovation.

Le prêt peut se faire sous différentes formes : le contrat de prêt classique, les minibons ou encore les émissions obligataires. Et l’investisseur peut investir jusqu’à 1000 € par projet. Le nombre de projets n’est quant à lui pas limité.

Le crowdlending est généralement un placement à moyen ou long terme puisque selon le prêt et le projet, l’investisseur va devoir attendre de quelques mois à plusieurs années pour récupérer son investissement.

Intérêt du crowdlending

Le taux d’intérêt perçu par l’investisseur est intéressant, puisque celui-ci oscille en général entre 5 et 9 %. Rien à voir avec le livret A qui rémunère à 0,75 %…

Si vous souhaitez investir, vous devez également savoir que les plateformes prélèvent une commission mais elle est demandée seulement aux emprunteurs. Certaines peuvent même en demander deux (Unilend et Lendix) :

  • Une commission est prélevée une seule fois sur les fonds versés lorsque la collecte est terminée
  • Une commission est prélevée à chaque remboursement

Les placements atypiquesÀ lire aussi

Top 3 des placements à plus de 3 %

Lire la suite

Taux des plateformes de crowdlending

Le taux de rendement interne (TRI) permet de mesurer la performance d’un projet. Celui-ci est calculé en fonction des gains passés, des pertes et des futurs flux.

Voici un tableau avec le TRI d’une dizaine de plateformes de crowdlending.

Risques du crowdlending

Il y a tout de même un risque, que les entreprises ne vous remboursent pas… Vous pouvez alors dire adieu à votre argent.

Mais ce risque est limité. En effet les plateformes de crowdlending doivent respectées l’ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 relative au financement participatif. Les plateformes doivent posséder le statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP) délivré par l’ORIAS ou celui de Conseiller en Investissement Participatif (CIP) délivré par l’Autorité des Marchés Financiers. Pour les obtenir, certaines conditions doivent être respectées : capacité professionnelle du dirigeant, informations, mises en garde, etc.

Avant d’accepter une demande de prêt par une entreprise, la plateforme vérifie le projet et sa capacité d’endettement.

logo

Conseil billet de banque

Si la plateforme n’affiche pas le label « plate-forme de financement participatif régulée par la autorités françaises », nous vous déconseillons d’y aller.

La plateforme peut également cesser ses activités. Pas trop d’inquiétude à avoir dans ce cas car vous toucherez toujours les remboursements. L’argent placé est géré par un établissement partenaire et est garanti par un compte de cantonnement.

Fiscalité du crowdlending

Depuis le 1er janvier 2018, les revenus issus du crowdlending sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (ou flat tax) à hauteur de 30 % (12,8 % d’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux).

Pour ceux qui étaient déjà exemptés d’impôt sur le revenu en 2017, seuls les prélèvements sociaux sont à payer.

Conseils pour investir dans le crowdlending

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il vaut mieux respecter quelques règles avisées :

  • Ne mettez pas tous les œufs dans le même panier mais diversifiez les projets dans lesquels vous souhaitez investir.
  • Faites bien attention à investir seulement les sommes dont vous n’avez pas besoin tout de suite.
  • Choisissez des projets qui vous ressemblent

Vous voilà prêt à investir dans le crowdlending.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE