Publicité

Publicité
FinFrog : le micro-prêt 100% mobile

FinFrog : le micro-prêt 100% mobile

0

Besoin de 500 € pour réparer votre moto ? 600 € pour changer d’ordi ? Ou encore 400 € pour payer votre déménagement ? La start-up FinFrog est peut-être la solution pour vous ! FinFrog propose en effet d’accorder – en moins de 24 heures – des micro-prêts allant de 200 € à 600 € sur une durée de 3 mois max ! Au-delà des 3 mois, aucun engagement pour vous. Avec des taux compris entre 1 % et 3 %, la start-up vous permet d’emprunter des petites sommes sans vous ruiner !

FinFrog - micro-prêt
FinFrog - micro-prêt

200 € à 600 € prêtés sur 1, 2 ou 3 mois

Accorder en moins de 24 heures des financements allant jusqu’à 600 €, telle est la promesse de FinFrog, plateforme de crowdfunding agissant en qualité d’intermédiaire en financement participatif (IFP) immatriculée auprès de l’ORIAS.

Ainsi, FinFrog – qui n’est pas une banque – propose des prêts financés par des particuliers. Pour des montants compris entre 200 € et 600 €, remboursables en 1, 2 ou 3 mois maximum, la plateforme propose des taux de 1 % à 3 % pour chaque prêt financé.

Pour un prêt de 300 € sur 3 mois par exemple, la plateforme prélève une commission de 3 % du montant emprunté, c’est-à-dire 9 €. Vous aurez ainsi à régler 3 mensualités de 103 €.

FinFrog s’engage à fournir à l’emprunteur – de l’étudiant au retraité, du travailleur freelance à l’employé en CDI – une réponse de financement très rapidement. Et en cas de réponse positive, celui-ci n’a plus qu’à signer électroniquement sa demande sur le site.

Crowdfunding

A lire aussi

CDD et intérimaires, les laissés pour compte du crédit conso ? Pas pour Yelloan !

Lire la suite

Ses fonds sont alors débloqués dans un délai de 24 à 48 heures après avoir signé la demande.

Quant aux remboursements des prêts, ils se font automatiquement via votre CB – précise FinFrog. A noter que les cartes Maestro, Compte Nickel et les cartes prépayées ne sont pas prises en charge.

Les atouts du micro-prêt FinFrog

Créée à partir du constat d’un « décalage entre les besoins de financement les plus fréquemment rencontrés par les particuliers […] et l’offre de prêt très largement concentrée sur des grosses sommes, avec des engagements de longues durées » – peut-on lire sur le site Hello Finance – FinFrog se pose comme le « coup de pouce face aux dépenses imprévues ou fins de mois difficiles ».

Parmi les atouts de la start-up, le site Hello Finance met en avant :

  • Une réponse économique à un besoin qui touche beaucoup de monde
  • Un site simple, fiable et ergonomique adapté à une utilisation mobile
  • Une offre 100 % en ligne sans dossier papier à envoyer

En termes de sécurité et outre l’agrément dont bénéficie FinFrog, les transactions réalisées sur la plateforme sont sécurisées avec MangoPay – filiale du Crédit Mutuel Arkéa. Enfin, FinFrog est soutenue par la Banque Publique d’Investissement (BPI) et la région Île de France.

Bref, vous pouvez réaliser une demande de micro-prêt sans crainte sur cette plateforme.

Jihane Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE