Publicité

Publicité
Immobilier : le crédit à taux lissé une bonne ou mauvaise idée...

Immobilier : le crédit à taux lissé une bonne ou mauvaise idée ?

0

Peu connu du grand public jusque dans les années 90, le crédit à taux lissé, ou prêt à paliers, rencontre depuis quelques années un succès croissant auprès des emprunteurs. Zoom sur le fonctionnement de dispositif atypique.

Qu’est-ce qu’un crédit à taux lissé ?

Particulièrement utile si votre plan de financement comporte plusieurs crédits, le crédit à taux lissé – ou prêt à paliers – n’est ni plus ni moins qu’un simple crédit amortissable. A ceci près que les mensualités de ce nouveau prêt sont calculées pour compenser les variations de durées et de mensualités de vos prêts existants.

Ainsi au lieu de rembourser des mensualités tantôt élevées (lorsque plusieurs de vos crédits se chevauchent, par exemple), tantôt faibles (i.e. lorsqu’un ou plusieurs de vos prêts arrivent à échéance), le lissage de crédit vous permet de rembourser des mensualités constantes pendant toute la durée de votre emprunt.

Plusieurs raisons expliquent le retour en grâce de cette méthode d’ingénierie bancaire longtemps délaissée :

  • La hausse des prix de l’immobilier
  • La baisse des taux d’intérêt
  • L’allongement des durées d’emprunt
  • Le développement des prêts réglementés, tels que le Prêt à taux zéro (PTZ), le Prêt épargne logement (PEL) ou le Prêt Employeur

 

Achat en VEFA et crédit immo

A lire aussi

Taux crédit immobilier 2019

Lire la suite

 

Calcul d’un prêt à taux lissé

Prenons un exemple pour mieux comprendre.

Un jeune couple souhaite emprunter 140 000 € pour acquérir un bien immobilier. Il souscrit un prêt immobilier de 120 000 € sur 20 ans à taux de 2%. Le ménage est également éligible au PTZ. Il contracte donc un prêt à taux zéro d’un montant de 20 000 €, remboursable sur 5 ans.

Mensualités avant lissage du crédit

 

Mensualités après lissage du crédit

Le prêt à taux lissé est donc intéressant pour éviter des fluctuations trop importantes de vos mensualités. Mais cet outil doit être manié avec prudence.

 

Prêt à taux zéroA lire aussi

PTZ, c’est maintenant qu’il faut en profiter

Lire la suite

 

Crédit à taux lissé : quand faut-il l’utiliser ?

Le prêt à paliers permet en effet de conserver un niveau endettement stable sur le long terme. La régularité des mensualités facilite également votre gestion de budget et vous donne une meilleure visibilité sur votre situation financière à long terme. Surtout, le crédit à taux lissé génère des mensualités plus faibles qu’un emprunt classique. Il constitue donc une formule d’accès à la propriété intéressante.

Sous certaines conditions du moins, puisque cette solution a un coût… Et ce dernier est souvent élevé ! Le remboursement anticipé de votre emprunt et la modulation des échéances peuvent en outre se révéler plus difficiles à négocier dans le cas d’un prêt à taux lissé. Prudence donc !

De manière générale, il existe 2 principaux cas de figure dans lesquels un lissage de crédit peut être envisageable :

  1. Vous avez souscrit un PEL, un PTZ ou un prêt employeur
  2. Vous souhaitez demander un nouveau prêt immobilier tout en conservant vos crédits déjà en cours

Avant de vous lancer, le mieux reste encore d’utiliser l’un des nombreux outils en ligne de calcul des mensualités pour étudier l’intérêt de cette solution… et son coût.

Et vous, seriez-vous prêt à tester le prêt à taux lissé ?

lupa

Envie de vous lancer ? Comparez les crédits immobiliers sur Panorabanques pour obtenir les meilleurs taux !

Je compare

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE