Publicité

Publicité
Les prêts d’aide à la création d’entreprise

Les prêts d’aide à la création d’entreprise

0

Les prêts d’aide à la création d’entreprise

Les entrepreneurs le savent, la création d’une entreprise passe par un financement solide. La plupart des défaillances sont dues à un manque de financement. Les banques proposent pourtant des prêts spécifiques aux entrepreneurs en quête de financement.

Préalable indispensable

Les banques sollicitées par un entrepreneur seront très prudentes dans l’analyse du dossier. Elles s’engageront d’autant plus facilement que ce dernier est solidement argumenté et présente un équilibre entre fonds propres et besoin de financement. Un ratio de 30 à 50 % est généralement appliqué en fonction des risques spécifiques au secteur d’activité concerné par cette création d’entreprise.

Pour savoir si vous dossier est susceptible d’intéresser des banques, c’est très simple ! Rendez-vous sur le comparateur de crédits professionnels de Panorabanques, répondez aux questions sur votre projet de financement et obtenez immédiatement des propositions. Pour optimiser vos chances d’obtenir le financement sollicité, Panorabanques compare non seulement les banques mais aussi des plateformes de crowdlending !

Fonctionnement des prêts d’aide

Les modalités des prêts d’aide à la création d’entreprise varient d’un établissement bancaire à l’autre. Globalement, tous offrent la possibilité d’une période de franchise sur le remboursement du capital qui apporte un peu d’air durant la phase délicate d’éclosion.

Le crédit peut revêtir plusieurs formes :

La durée du prêt bancaire varie en général de 3 à 7 ans, et jusqu’à 15 ans lorsqu’il finance l’achat de locaux professionnels. Le taux appliqué est directement lié à l’analyse du risque encouru par la banque. Le crédit agricole de Savoie propose par exemple jusqu’à 50 000 € à 1 %.

Professionnels : quel crédit pour votre installation ?

A lire aussi

Les PME peuvent désormais se prêter de l’argent entre elles !

Lire la suite

Une aide spécifique au créateur d’entreprise demandeur d’emploi

Le Nouvel Accompagnement à la Création ou à la Reprise d’Entreprise (NACRE) propose une aide globale à l’entrepreneur. Il offre un accompagnement au montage, au financement et au démarrage de son projet. Le NACRE offre la possibilité de contracter un prêt d’honneur de 1 000 à 10 000 € à taux zéro pour une durée de 1 à 5 ans en complément d’autres prêts bancaires.

Prêt d’honneur

Il s’agit d’un prêt à taux zéro sans garantie de 25 000 € à 50 000 € calibré en fonction des perspectives de développement et de création d’emplois du projet. Il est octroyé par des réseaux spécialisés dans l’accompagnement des entreprises comme Initiative France ou Réseau Entreprendre ou encore dans certaines régions soucieuses de booster des secteurs d’activité porteurs.

Zoom sur le prêt professionnel

A lire aussi

Zoom sur le prêt professionnel

Lire la suite

Microcrédit professionnel

Il s’agit d’un prêt sur 5 ans maximum ouvert au financement de tous types d’activités. Il est généralement inférieur à 10 000 € pour un taux compris en 6 et 7 %. L’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (ADIE) offre ce genre de crédit après étude approfondie du dossier.

logo

Conseil billet de banque

Entreprendre est une formidable aventure qui nécessite un accompagnement financier solide et durable. Sachez faire évoluer votre relation avec votre banque vers un véritable partenariat : une des clefs de la réussite !

*Les taux énoncés dans l’article étaient en vigueur en décembre 2015.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE