Publicité

Publicité
Les taux sont en baisse mais ne compensent pas la hausse des...

Les taux sont en baisse mais ne compensent pas la hausse des prix de l’immobilier

0

Les taux du crédit immobilier ont baissé de 0,05 à 0,010 % dans une dizaine de banques nationales et régionales. Malheureusement, c’est loin d’être suffisant pour compenser la hausse des prix de l’immobilier. Prix qui atteindront un nouveau record dès janvier 2018… Explications.

Prêts immobiliers

Même si les taux d’emprunt pour un crédit immobilier sont en baisse… Bonne nouvelle puisqu’ils restaient plutôt stables depuis plusieurs mois ! La demande était en revanche en baisse ! Et vu les prévisions des prix de l’immobilier en 2018, cela ne risque pas de s’arranger, selon le courtier Vousfinancer.

Une baisse de 0,05 à 0,010 % des taux du crédit immobilier

Depuis la mi-novembre mais surtout depuis début décembre, une dizaine de banques nationales et régionales ont baissé leurs taux de 0,05 % à 0,10 % selon les durées.
Les autres ont laissé leurs taux stables pour se réserver la possibilité de faire des baisses de taux au cas par cas en fonction des profils de l’emprunteur.

« En décembre nous avons assisté à de nouvelles baisses de taux car les crédits demandés maintenant ne seront débloqués qu’en 2018… Ainsi les banques cherchent à être attractives en cette fin d’année pour commencer la prochaine dans les meilleures conditions, ce qui laisse présager un petit recul en 2018… », explique Sandrine Allonier, directrice des relations banques de Vousfinancer dans un communiqué.

Concrètement, vous pouvez emprunter en moyenne à :

  • 1,40 % sur 15 ans
  • 1,60 % sur 20 ans
  • 1,80 % sur 25 ans.
lupa

N’hésitez pas à venir comparer les offres de crédit immobilier sur Panorabanques pour trouver celle qui vous convient le mieux !

Je compare

Finalement, grâce aux récentes baisses, les taux de crédit n’ont augmenté que de 0,05% par rapport à janvier 2017 (1,55%) et de 0,20 % depuis le point le plus bas de novembre 2016 (1,40%).

Un record des prix de l’immobilier

D’après Vousfinancer, le prix des appartements anciens à Paris devrait atteindre 9 190 € le m2 en janvier 2018 ! Un nouveau record (malheureusement !) et une hausse de près de 10% sur un an.

Jusque-là, la hausse des prix à Paris était compensée par le niveau des taux. Mais si on atteint pratiquement 9200€ le m2, on ne pourra qu’acheter 22,3 m2 avec des taux moyens à 1,6 % sur 20 ans… Contre 24 m2 en 2010 ou 2016, avec des taux pourtant à 3,75 % et 2,45 % sur 20 ans, mais des prix bien plus bas.

Prêts immobiliers

A lire aussi

Crédit immobilier : les emprunteurs se font moins timides en octobre

Lire la suite

Les Français auront donc perdu 14m2 de pouvoir d’achat en à peine deux ans. Ces prévisions n’augurent rien de bon, surtout pour les primo-accédants qui n’auront plus les moyens d’acheter la surface dont ils ont besoin…

« D’ores et déjà 100 % de nos clients à Paris ont un apport personnel contre 80 % en moyenne France entière…», conclut Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.

Et vous, prévoyez-vous d’investir dans l’immobilier en 2018 ?

Chloé Ferrere

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE