Médiateur du crédit : comment ça marche ? - billet de banque
Publicité

Publicité
Médiateur du crédit

Médiateur du crédit

0

Votre entreprise a besoin de financement. Mais après une visite houleuse chez votre banquier, ce dernier refuse de vous accorder les fonds dont vous avez tant besoin pour développer votre activité. La mort dans l’âme, vous envisagez une poignée de secondes de fermer boutique. Seulement voilà, renoncer ce n’est pas trop votre genre. Et tant mieux, car il existe des solutions. Le médiateur du crédit est l’une d’entre elles.

Banque rôle du médiateur
Banque rôle du médiateur

Le médiateur du crédit, c’est quoi ?

Créé en 2008, au plus fort de la crise financière qui a sérieusement ébranlé l’économie de la France et du monde, le médiateur du crédit a pour mission d’aider les entreprises en difficulté de financement.

Si vous avez essuyé un refus de financement de la part de votre banque ou d’un organisme de crédit alors même que votre projet semble économiquement fiable, le médiateur peut intervenir pour vous proposer une solution.

Zoom sur le prêt professionnelA lire aussi

Clientèle professionnelle : quelles banques ont vos faveurs ?

Lire la suite

La Médiation du Crédit est, avec l’Observatoire du financement des entreprises, l’un des principaux acteurs du financement des entreprises en France. Depuis sa mise en place plusieurs dizaines de milliers d’entreprises ont sollicité ce service, dont 900 sur la seule année 2017 pour un total de 190 millions d’euros de crédit débloqués.

Dans 1 cas sur 2, ces entreprises qui s’étaient pourtant heurtées à un – voire plusieurs refus – au préalable ont obtenu gain de cause.

Le dispositif se compose des médiateurs territoriaux, et d’un Médiateur national, adossé à la Banque de France. Frédéric Visnovsky, directeur de la résolution à l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution, a été nommé à ce poste en juillet 2018.

lupa Vous cherchez une banque compétente et bon marché pour vous accompagner dans vos activités professionnelles ? Comparez les offres banques pro sur Panorabanques, c’est simple et gratuit ! Je compare

Quand saisir le médiateur du crédit aux entreprises ?

Tout d’abord, sachez que toutes les entreprises peuvent faire appel au médiateur du crédit. A une exception près : si vous êtes en dépôt de bilan.

Pour optimiser vos chances de succès, il est préférable de lancer la procédure de saisine du médiateur du crédit aussi rapidement que possible une fois le refus de financement acté par votre banque.

Plusieurs scénarios peuvent vous conduire à saisir le médiateur du crédit.

Selon le portail de l’Economie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics, les 5 motifs de saisine les plus courants demeurent cependant :

  • Une dénonciation de découvert
  • Un refus de rééchelonnement d’une dette
  • Un refus de crédit
  • Un refus de caution
  • Une réduction de garantie par un assureur-crédit

ProfessionnelA lire aussi

Quand le MEDEF aide les PME à trouver un financement

Lire la suite

Pourquoi la médiation du crédit est-elle avantageuse ?

Si elle demeure assez méconnue des chefs d’entreprises et des entrepreneurs français, la médiation du crédit a pourtant fait ses preuves. La solution présente un taux de réussite plus que convenable, proche des 50%.

La procédure présente en outre un certain nombre d’avantages :

  • Elle est 100% gratuite
  • Vous êtes protégé : le maintien de vos financements et garanties existants est garanti du début à la fin de la procédure de médiation
  • Elle est efficace : en signant l’Accord de place, les banques se sont engagées à répondre aux sollicitations du médiateur. Elles sont par conséquent tenues de prendre part aux discussions et de chercher une solution
  • Last but not least, elle est rapide : quelques jours à peine !

banque en ligneA lire aussi

Les néobanques plébiscitées par les professionnels

Lire la suite

Comment saisir le médiateur du crédit ?

La procédure est facile à mettre en oeuvre et se déroule en plusieurs temps.

Commencez par vous rendre sur le site www.mediateurducredit.fr et complétez un dossier de médiation. Vous devrez notamment renseigner votre résultat, vote CA, vos dettes, votre secteur d’activité, votre SIREN…

Une fois votre dossier dûment complété et envoyé, le médiateur du crédit vous contacte sous 48h pour vérifier la recevabilité de votre demande.

Le cas échéant, les établissements qui ont refusé de vous accorder un financement sont informés de l’ouverture de la procédure. Ils disposent alors de 5 jours ouvrés pour vous faire une proposition.

Au terme de ce délai, le médiateur du crédit reprend contact avec vous afin de faire un bilan des dernières avancées.

Si la situation ne s’est toujours pas débloquée, le médiateur du crédit peut entrer en contact direct avec les banques.

Pour finir, il vous informe du succès ou de l’échec de la démarche, et vous détaille les solutions à votre disposition.

Voilà. C’est aussi simple que ça.

Alors si votre entreprise peine à trouver un financement malgré un projet pertinent, n’hésitez pas à tenter votre chance !

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE