Publicité

Publicité
On vivrait mieux avec 484 € de + par mois !

On vivrait mieux avec 484 € de + par mois !

0

C’est la conclusion de la 6e édition du baromètre Cofidis/CSA sur les Français et leur pouvoir d’achat, publié en septembre 2017. Il manquerait donc en moyenne 484 € par mois aux Français, soit 20 € de plus que l’an dernier – souligne l’étude. Et s’ils disposaient de cette somme, les sondés l’investiraient à 51 % dans les loisirs et à 39 % dans l’équipement de la maison – soit des postes de dépenses pour l’instant sacrifiés.

Crédit conso
Crédit conso

30 % des Français à découvert au moins une fois par trimestre

L’étude nous apprend également que près d’un Français sur trois est à découvert au moins une fois tous les 3 mois. Le montant moyen du découvert est en augmentation de 33 € : il s’établit à 394 € en 2017 contre 361 € en 2016.

Sans surprise, les personnes « les plus fragiles financièrement et socialement » – c’est-à-dire celles dont le pouvoir d’achat est jugé faible (61 %) et les CSP- (54 %) – sont celles qui sont « les plus susceptibles d’être à découvert au moins une fois par an ».

Parallèlement, les plus aisés – hauts revenus (77 %) – et en particulier les seniors – 65 ans et + (71 %) et les retraités (70 %) – ne se trouvent jamais à découvert.

Pour Céline François, directrice marketing de Cofidis, « Il est intéressant de noter que les Français continuent de considérer le découvert comme un moyen simple de boucler leur fin de mois. Cependant, il est soumis à des intérêts (agios), dont on occulte souvent l’existence », bien qu’ils aggravent la situation.

Pour faire face à ces difficultés et tenter de faire des économies, les Français se tournent vers de nouveaux modes de consommation, tels que l’économie collaborative ou encore les ventes privées.

47 % des Français et 7 jeunes sur 10 considèrent que ces nouveaux modes de consommation « contribuent à améliorer significativement leur pouvoir d’achat ». Ainsi, les interrogés disent économiser 257 € par an en moyenne grâce à l’économie collaborative.

Les découverts bancaires en hausse continue depuis 20 ans

A lire aussi

Sortir du découvert bancaire (et du stress qu’il entraîne)

Lire la suite

Un certain optimisme à court terme et la volonté d’entreprendre des projets

En dépit de l’augmentation des besoins financiers des sondés, ils restent plutôt optimistes quant à l’amélioration de leur pouvoir d’achat à court terme. Ainsi, « 1 Français sur 2 (51 %) considère que son pouvoir d’achat va augmenter ou rester stable dans les douze prochains mois ». Les jeunes se montrent particulièrement confiants puisque 56 % d’entre eux estiment que leur pouvoir d’achat va augmenter.

Enfin, en matière de projets nécessitant des dépenses importantes, 2 Français sur 3 envisagent d’en mener dans les 12 prochains mois.

lupa

Comparer les crédits à la consommation

Vous envisagez d’entreprendre un projet qui nécessite un financement ? Et si vous compariez les crédits à la consommation – gratuitement – sur Panorabanques ? En quelques clics seulement, découvrez les conditions auxquelles vous pourrez emprunter pour mener à bien votre projet !

Je compare

Pour les financer, 62 % des Français comptent puiser dans leur épargne personnelle et près d’un Français sur 3 (30 %) envisage de solliciter un crédit (+7 points en 2 ans), notamment les jeunes actifs (25-34 ans : 39 %).

J. Bensouda

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE