Publicité

Publicité
Un pouvoir d’achat en baisse, mais les Français restent optimistes

Un pouvoir d’achat en baisse, mais les Français restent optimistes

0

Moins de pouvoir d’achat en 2018 mais malgré tout, les Français pensent en majorité que celui va remonter d’ici un an. C’est ce qui ressort de l’étude annuelle de Cofidis en partenariat avec le CSA sur « Les Français et leur pouvoir d’achat »*.

januszj / Unsplash

Baisse ou augmentation : des avis qui diffèrent selon les profils

54 % des Français estiment que depuis le 1er janvier 2018 leur pouvoir d’achat baisse. Mais cela reste une moyenne puisqu’il existe une grande disparité selon les profils.

En effet, les seniors sont les plus énervés ; 74 % d’entre eux déclarant une baisse de leur pouvoir d’achat. Ce ressenti s’explique par la hausse de la CSG. A contrario, les 18/24 ans sont bien plus optimistes. 70 % d’entre eux considèrent que leur pouvoir d’achat a augmenté !

Les Français ont plus souvent recours au découvert mais à un montant moins élevé que 2017

Les Français considèrent que pour vivre de manière confortable, il faudrait 445 € en plus par mois. Ce chiffre reste néanmoins plus positif que l’année dernière : il a baissé de 39 € par rapport à 2017.

A l’inverse, les Français sont légèrement plus nombreux à être en découvert au moins une fois par trimestre (32 % en 2018 au lieu de 30 % en 2017) mais le montant du découvert diminue de 24 € pour attendre 370 €.

Malheureusement ce sont toujours les personnes en situation de fragilité financières qui sont les plus touchées (62 % sont à découvert tous les mois). Alors que 65 % des personnes les plus aisées ne le sont que peu ou jamais.

Les découverts bancaires en hausse continue depuis 20 ansÀ lire aussi

Sortir du découvert bancaire (et du stress qu’il entraîne)

Lire la suite

Une amélioration du pouvoir d’achat d’ici un an pour 56 % des Français

Sur une note plus positive, pour 56 % des Français, le pouvoir d’achat augmentera dans les 12 prochains mois.

Mais ce ne serait pas grâce aux mesures prises par le gouvernement depuis le début de l’année. Vous êtes tout de même 71 % à le penser.

Mais alors grâce à quoi ? Eh bien vous êtes 47 % à estimer que l’amélioration va venir des nouveaux modes de consommation (consommation collaborative, ventes privées, etc.) tout en les combinant avec des achats de produits en promotion ou d’occasion.

Une amélioration est peut-être due également à la volonté de Français de faire des projets. Vous êtes 65 % à vouloir en mettre en œuvre, légère augmentation par rapport à 2017 (+1 %). En les finançant avec votre épargne (62 % des Français), via un crédit (28 %) ou encore en payant en plusieurs fois sans frais (22 %).

lupa

Comparer les crédits à la consommation

Vous envisagez d’entreprendre un projet qui nécessite un financement ? Et si vous compariez les crédits à la consommation – gratuitement – sur Panorabanques ? En quelques clics seulement, découvrez les conditions auxquelles vous pourrez emprunter pour mener à bien votre projet !

Je compare

*Cette étude a été réalisée auprès de 1002 Français entre le 20 et 25 juin 2018.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE