Publicité

Publicité
Prêt pour auto-entrepreneur

Prêt pour auto-entrepreneur

0

Que ce soit dans votre vie professionnelle ou personnelle si vous êtes auto-entrepreneur (micro-entrepreneur) vous pouvez avoir besoin de souscrire un prêt. Mais le parcours n’est pas toujours évident. Quel crédit souscrire ? Comment l’obtenir ? Les réponses dans notre article.

obtenir un prêt pour un auto entrepreneur
rawpixel / pixabay

Prêt pour auto-entrepreneur : crédit professionnel

Vous lancez votre activité d’auto entrepreneur ? Vous souhaitez développer un projet pour votre activité ? Ou vous avez simplement besoin du matériel mais vous n’avez pas les fonds nécessaires ? Plusieurs solutions sont à votre portée : crowdfunding, levée de fonds ou crédit.

crédit professionnelÀ lire aussi

Quelles solutions bancaires pour les entrepreneurs ?

Lire la suite

Les différents prêts

Vous pouvez demander un prêt personnel pour financer votre activité mais faites bien attention à respecter certains critères :

  • Votre business plan doit être bien soigné. En effet, le banquier va regarder attentivement si votre activité peut générer des bénéfices. Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez aller voir un expert-comptable qui sera bien placé pour vous aider à présenter de la bonne façon votre business plan.
  • Avoir un apport personnel est aussi souvent demandé par l’organisme de crédit. Cela va le rassurer car vous montrez que vous êtes prêt à prendre un risque et à engager vos finances. Même un apport minime est apprécié.
  • On vous demandera généralement d’avoir une caution ou des garanties.

Vous pouvez également vous tourner vers le microcrédit si vous avez besoin d’une somme de 10 000 € au maximum.

SI vous n’avez aucune garantie, il est possible d’emprunter via le prêt d’honneur. Il s’agit d’un prêt sans intérêts qui est octroyé à la personne et non à l’entreprise. Le montant du prêt peut varier de 2 000 à 50 000 € selon l’organisme prêteur (Initiative France ou Réseau Entreprendre) et sa durée de remboursement est d’environ 4 à 5 ans.

Vous souhaitez acheter du matériel pour votre micro entreprise, vous pouvez opter pour un crédit-bail. Un organisme spécialisé achète le matériel à votre place et tous les mois vous lui remboursez un loyer et une fois la location terminée, vous pouvez demander à racheter le matériel à une valeur beaucoup plus faible.

Comment financer ses stocksÀ lire aussi

Comment financer ses stocks ?

Lire la suite

N’hésitez pas à aller voir un courtier spécialisé dans le crédit pour les professionnels. Il vous aidera à trouver le meilleur du marché pour vos besoins.

Garantir son prêt

Si vous avez besoin d’une garantie pour votre crédit, contacter Bpi France qui vont vous aider en couvrant une partie de la somme que vous souhaitez emprunter (50 à 70 %). Cette possibilité s’adresse aux entreprises de moins de 3 ans pour le lancement d’une activité.

Vous pouvez aussi faire appel à France Active qui vous proposera la « garantie Emploi ». Celle-ci peut garantir jusqu’à 65 % de la somme empruntée pour les besoins en fonds de roulement, par exemple.

Crédit pour auto-entrepreneur : dépenses personnelles

Vous êtes auto-entrepreneur et souhaitez financer un projet personnel par un crédit, votre statut professionnel peut alors être un obstacle.

Comme pour tout crédit, il est important de n’avoir eu aucun incident de paiement récemment (découvert bancaire, agios, etc.).

L’organisme prêteur va vous demander de justifier vos revenus. Mais sans bulletin de paye c’est toujours plus compliqué. Vous pouvez lui montrer le relevé de compte de votre activité professionnelle qui indique que vous pouvez couvrir le montant des mensualités.

Si vous souhaitez contracter un crédit immobilier, toutes les informations sont ici !

J’espère que ce contenu aura pu vous aider 😊

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE