Publicité

Publicité
Quel type de crédit choisir pour le financement de sa piscine ?

Quel type de crédit choisir pour le financement de sa piscine ?

0
Crédit piscine
Crédit piscine

Construction de piscine : quel crédit choisir pour son financement ?

Qui n’a jamais rêvé d’avoir une piscine au milieu de son jardin ? Piscine hors-sol, piscine creusée, piscine à coque, tubulaire ou autoportée, les solutions sont nombreuses pour en profiter pleinement les beaux jours venus. Malheureusement le coût d’une piscine peut se révéler rédhibitoire pour certains budgets. Si on ajoute à cela le coût des accessoires nécessaires à son entretien (robot piscine, abri de piscine), le financement de cet achat est souvent reporté aux calendes grecques… Pourtant, il est tout à fait possible de souscrire un crédit pour construire sa piscine. Il peut même s’agir d’un investissement très intéressant sur le long terme.

Pourquoi faire construire une piscine chez soi ?

Il n’est jamais aisé de franchir le pas pour la construction d’une piscine. Entre le prix élevé à l’achat ou la durée des travaux, la démarche est bien souvent repoussée. La construction d’une piscine apporte pourtant bien des avantages.

Détente et partage familial

A l’arrivée du printemps, quoi de plus agréable que de piquer une tête après une harassante journée de travail ? La piscine permet de profiter de moment de détente à l’arrivée des beaux jours. Elle permet également de faire du sport sans avoir à se déplacer de chez soi, la natation étant d’ailleurs l’un des sports les plus recommandés pour la santé et le renforcement musculaire. 

La présence d’un point d’eau immédiatement disponible offre également la possibilité de se rafraîchir lorsque le mercure grimpe trop, notamment dans les régions particulièrement ensoleillées. 

La piscine est également l’occasion de profiter de moments de partage familial notamment avec ses enfants qui peuvent s’adonner aux plaisirs aquatiques sous la surveillance des parents.

Valorisation du patrimoine

Selon la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine), la présence d’une piscine valoriserait un bien immobilier à plus de 20% selon les différentes régions et notamment dans les régions les plus ensoleillées. Près d’un tiers (31,7%) des possesseurs de piscine enterrée considèrent que sa présence était un critère déterminant dans la prise de décision d’achat. La construction de piscine est donc un investissement comme un autre, au même titre que peuvent l’être l’installation de volets électriques ou le remplacement de fenêtres en double vitrage. Elle donne du cachet à votre maison et participe grandement à “l’effet Wahou” souvent recherché par les ménages en recherche de bien immobilier à acquérir.

Les types de crédit pour le financement d’une piscine :

L’installation d’une piscine pour se révéler onéreuse (le prix moyen d’une piscine à coque avoisine les 11 000€). Le coût d’une piscine enterrée peut très vite grimper jusqu’à 50 000€ selon la taille, le type d’installation ou le revêtement utilisé (bois, béton, coque etc.). Lorsque votre budget piscine est insuffisant ou que vous ne souhaitez pas payer comptant cette installation, plusieurs dispositifs existent pour financer votre achat à crédit.

Le paiement à crédit : 

Les constructeurs de piscine accordent des facilités de paiement lors de l’achat. Elles permettent en règle générale de procéder à un étalement des paiements sur plusieurs années. La demande d’acompte n’est d’ailleurs pas systématique. Ce paiement différé n’implique pas non plus nécessairement d’intérêts de remboursement. Vous pouvez vous renseigner directement auprès des fabricants pour bénéficier de facilités de paiement et faire jouer la concurrence. 

Le crédit piscine :

Le crédit piscine est un prêt travaux qui peut prendre différentes formes selon les besoins de l’emprunteur. Le prêt travaux piscine comprend des durées de remboursement variables en fonction des organismes de crédit. Elles s’étalent généralement sur une dizaine d’années.

Le crédit affecté à l’achat d’une piscine : 

Il s’agit d’un emprunt qui doit répondre à un type de travaux défini. La somme débloquée doit ainsi servir strictement à l’achat de la piscine. Il doit être motivé et son montant doit être prouvé facture à l’appui. Tout autre usage qui pourrait en être fait entraîne la caducité du prêt. Il peut être sollicité pour des montants allant de 800 à 75 000€ et sa durée de remboursement peut aller jusqu’à 15 ans. 

En tant que somme liée spécifiquement à la réalisation des travaux de la piscine, elle constitue pour l’emprunteur une assurance dans le cas où la piscine ne serait pas effectivement livrée, serait dysfonctionnelle ou ne répondrait pas aux critères définis lors du devis. Il constitue également une assurance contre les arnaques et les malfaçons.

Autre avantage, il peut être sollicité par un intermédiaire, c’est-à-dire par le pisciniste lui-même. Il permet donc d’alléger considérablement les formalités administratives. Enfin, les taux sont fixes et donc sans surprise. Ils restent très raisonnables par rapport aux taux marché (souvent autour de 4%) pour des montants assez importants (supérieurs à 10 000€).

Le prêt personnel : 

A l’inverse, le prêt personnel offre toute latitude à celui qui le sollicite. Il peut ainsi disposer d’une enveloppe budgétaire importante (pouvant aller jusqu’à 75 000€) même supérieure au coût de la piscine sans qu’il n’ait besoin de se justifier sur l’utilisation des fonds. En contrepartie, les démarches sont à la charge de l’acheteur qui doit entrer en relation avec l’organisme de crédit et constituer un dossier complet (des frais de dossier sont souvent applicables par ailleurs). 

Les remboursements sur des grosses sommes doivent s’effectuer sur une durée maximale de 5 ans. Les taux sont plutôt attractifs lorsque la durée de remboursement est courte (inférieure à 2 ans) et que les montants sont peu élevés. Ils peuvent en revanche s’envoler lorsque les mensualités se prolongent et lorsque les sommes empruntées sont plus importantes. Il ne s’agit donc pas nécessairement de l’emprunt le plus adapté à la construction d’une piscine. Son accessibilité en fait en revanche un outil efficace pour les profils particuliers d’emprunteur (ressources irrégulières notamment).

Le crédit à la consommation (ou crédit revolving) :

Également appelé crédit renouvelable, il permet d’emprunter de petits montants (jusqu’à 6 000€) sans trop de formalités et de justifications jusqu’à 3 000€. Les taux d’intérêt sont en revanche plutôt élevés et le faible montant des plafonds en font un prêt assez inadapté à l’achat d’une piscine hormis peut-être des piscines hors-sol. Il peut toutefois être utilisé en tant que solution d’appoint en complément d’un apport sur des budgets piscine raisonnables (tels qu’une piscine à coque notamment).

Le prêt immobilier : 

La construction de piscine peut être intégrée à l’enveloppe budgétaire globale servant à financer l’achat d’un bien immobilier. Il permet alors de bénéficier des conditions avantageuses du prêt immobilier notamment dans la période actuelle avec des taux d’intérêt extrêmement avantageux. L’extension de l’enveloppe budgétaire augmentera en revanche d’autant le nombre de mensualités de remboursement.

Les bonnes raisons d’opter pour le financement d’une piscine à crédit

La pratique de l’achat de piscine à crédit est assez méconnue et peu de personnes ont le réflexe d’avoir recours à ce mode de financement. Les avantages sont pourtant nombreux : 

  • Il permet de profiter d’une piscine dans un délai très court sans avoir à attendre plusieurs années pour disposer de l’épargne nécessaire.
  • Il offre la possibilité d’équiper la piscine avec divers équipements et accessoires complémentaires (robot piscine, bâche de protection, abri piscine, système de chauffage, plongeoir, barrières, alarmes etc.)
  • Le crédit piscine permet de procéder à un remboursement anticipé lorsque l’épargne du foyer le permet et ce sans pénalité. 
  • Il peut être sollicité dans n’importe quelle banque sans qu’il ne soit besoin pour cela d’être client de cet organisme ou d’y ouvrir un compte bancaire.
  • Le crédit piscine est ouvert à tous les propriétaires mais également aux locataires.

Le crédit piscine constitue donc un dispositif pratique et accessible pour ceux qui souhaitent profiter de son confort sans en avoir nécessairement les moyens de réaliser ce projet immédiatement. Avec des taux d’intérêt toujours très bas, c’est plus que jamais le moment pour sauter le pas afin de bénéficier de cet équipement qui fera le bonheur des petits et grands pendant la période estivale.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE