Publicité
Publicité
Crédit immo : c’est plus que jamais le moment de renégocier !

Crédit immo : c’est plus que jamais le moment de renégocier !

0

Le constat est sans appel. Avec la baisse des taux, vous êtes de plus en plus nombreux à en profiter pour renégocier votre crédit immobilier. En juin 2016, presque 4 prêts sur 10 sont des renégociations. C’est le niveau le plus élevé depuis le début de l’année.

Crédit immo

Les renégociations sont en forte hausse

Pour avoir lu quelques-unes de ses enquêtes mensuelles, on vous garantit que la Banque de France porte rarement un jugement sur ses données. Pour les stats sur les crédits aux particuliers en juin, un peu plus ! « Portées par la forte baisse des taux, les renégociations des crédits à l’habitat continuent d’augmenter », titre-t-elle.

Et pour cause, la part des renégociations est en forte hausse en juin. 38,3 % de la production de crédits à l’habitat sont en fait des renégociations. La proportion était de 35,1 % en mai, 30,8 % en avril et même 29,1 % en mars.

Crédits

A lire aussi

La renégociation de crédit immobilier bat son plein !

Lire la suite

Au total, vous avez émis pour 19,2 milliards d’euros de crédits immobiliers en juin dernier. C’est 3,5 % de plus qu’en juin 2015. 11,8 milliards correspondent à de nouveaux prêts. Le reste, presque 7,4 milliards, sont des renégociations.

Il faut dire que la baisse des taux est passée par là. Selon les données de la Banque de France, vous empruntiez en moyenne à 2,18 % en juin 2015, contre 1,86 % en juin 2016. C’est tout de même 0,32 point de moins !

lupa

Comparer les rachats de crédits immobiliers

Envie de connaître les économies que vous pouvez réaliser, le simulateur de rachat de crédits de Panorabanques vous permet de visualiser gratuitement et rapidement les établissements bancaires qui peuvent vous proposer une solution d’emprunt. Je compare

Est-ce le bon moment pour renégocier votre crédit ?

Pour qu’une renégociation soit rentable, quelques règles (non exhaustives) peuvent vous aider à savoir si le moment est optimal :

  • La différence entre le taux initial et le taux renégocié doit être au moins de 1 point de pourcentage

Si vous avez souscrit un prêt avant 2014 et le début de la chute des taux, il est probable que vous ayez intérêt à renégocier votre crédit. 

  • La durée restante de remboursement doit être suffisante. Idéalement, il faut que vous soyez dans le premier tiers de la durée de votre prêt
  • Le capital restant à rembourser doit être élevé : entre 50 000 € et 70 000 € selon les courtiers

Conseils pour renégocier son prêt immobilier

A lire aussi

Conseils pour renégocier son prêt immobilier

Lire la suite

Alors, qu’attendez-vous pour taper à la porte de votre banquier !

Marie-Eve F

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE