Publicité

Publicité
Rachat de prêt relais : tout savoir

Rachat de prêt relais : tout savoir

0

Rachat de prêt relais : tout savoir
Rachat de prêt relais : tout savoir

Vous avez souscrit un prêt relais et votre bien n’est toujours pas vendu ? Sachez que vous avez la possibilité de procéder au rachat de celui-ci. Comment ça marche ? Voici quelques éléments de réponse.

Qu’est-ce qu’un prêt relais ?

En pratique, un prêt relais sert à acquérir un nouveau bien immobilier, dans l’attente de la revente du bien actuel. Ce prêt n’est accordé que pour une courte durée et il est possible, si vous le désirez, de procéder au rachat du crédit.

Revendre un bien immobilier sans l'avoir entièrement remboursé

A lire aussi

Revendre un bien immobilier sans l’avoir entièrement remboursé

Lire la suite

Quand le rachat de prêt relais est-il intéressant ?

Les prêts relais ne sont généralement accordés que pour une durée comprise entre 6 mois et 1 an. Et lorsque le bien n’est pas vendu au terme de ce délai, la banque est tenue de le renouveler une fois. En revanche, un second prolongement est souvent refusé. En conséquence, si le bien n’est toujours pas vendu à l’issue du premier prolongement, la banque est en droit de vous imposer le remboursement immédiat du capital et des intérêts du prêt relais.

Dans ce cas, le rachat de prêt relais par un autre établissement financier peut s’avérer intéressant. Mais le rachat de prêt peut aussi être envisagé dans le cadre d’un changement de projet immobilier, c’est à dire, lorsque vous décidez de mettre à la location le bien en vente.

Rachat de crédit : faut-il changer de banque ?

A lire aussi

Rachat de crédit : faut-il changer de banque ?

Lire la suite

Rachat de prêt relais : une solution intéressante mais chère

Attention, le rachat de prêt relais peut sauver la situation mais demeure une opération coûteuse. Car qui dit rachat, dit paiement à la fois du capital et des intérêts. Sachez, par ailleurs, que les banques sont souvent frileuses à l’idée d’accorder un rachat de prêt relais. C’est pourquoi, elles imposent très souvent l’hypothèque du bien immobilier en garantie. Une fois le prêt totalement remboursé, vous devrez donc vous acquitter de frais de mainlevée d’hypothèque, s’élevant en général entre 0,3 et 0,5 % du montant du prêt. Un coût à ne pas négliger !

logo

Conseil billet de banque

Le rachat de prêt relais vous permet de disposer d’un petit délai supplémentaire pour vendre votre bien. Toutefois, il vous faudra impérativement trouver un acquéreur, le plus rapidement possible. Si la vente s’avère compliquée, pensez à la solution de la mise en location de votre bien à la vente, en demandant parallèlement à transformer votre prêt relais en prêt classique. Parlez-en à votre conseiller bancaire.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE