Publicité

Publicité
Tout savoir sur le rachat de crédit à la consommation

Tout savoir sur le rachat de crédit à la consommation

1

Tout savoir sur le rachat de crédit à la consommation
Tout savoir sur le rachat de crédit à la consommation

Vous estimez avoir trop de crédits à la consommation ? Vous aimeriez profiter des taux attractifs du moment pour bénéficier de conditions plus avantageuses que votre ancien crédit ? Vous pouvez envisager un rachat de crédit.

Principe du rachat de crédit conso

Le rachat de crédit consiste généralement à regrouper plusieurs crédits en un seul. Vous n’avez plus, alors, qu’une seule échéance de crédit. Avantages ? La simplicité et la possibilité de profiter de taux plus bas que ceux auxquels les anciens crédits vous avaient été accordés, voire d’alléger votre charge de remboursement. Sachez toutefois que le rachat de crédit peut également concerner un seul crédit.

Si le rachat concerne uniquement des crédits à la consommation, le nouveau prêt sera régi par les dispositions du code de la consommation. La proposition de crédit en main, vous aurez 14 jours pour réfléchir et éventuellement vous rétracter.

La rétractation en rachat de crédit

A lire aussi

La rétractation en rachat de crédit

Lire la suite

Des obligations pour l’organisme prêteur

Selon la loi du 1er juillet 2010 sur le crédit à la consommation, l’organisme de crédit doit vous remettre une notice d’information en même temps que son offre, qui détaillera les conditions financières de l’opération : crédits en cours avec indications des montants dus, des taux, des mensualités, des durées restantes, et du montant total des dettes.

Il doit également indiquer tous les éléments du crédit servant à racheter les anciens prêts (montant total, taux, mensualité, durée de remboursement…). Il doit aussi indiquer les coûts supplémentaires qu’entraîne le rachat : indemnité de remboursement anticipé notamment.

L’organisme a enfin l’obligation de vous avertir des conséquences du rachat sur votre situation personnelle (perte de certains avantages, par exemple en matière d’assurance décès-invalidité).

Les organismes de crédit assurent la protection des consommateurs

A lire aussi

Comment les organismes de crédit assurent-ils la protection des consommateurs ?

Lire la suite

Des frais à ne pas négliger

Si vous faites racheter vos crédits pour alléger votre charge de remboursement, sachez que cela se traduit généralement par un allongement de la durée du crédit. Et qui dit crédit plus long, dit coût plus élevé.

logo

Conseil billet de banque

Comparez bien ce qu’il vous en coûte. Par ailleurs, ne sous-estimez pas les frais qui s’y ajouteront : indemnités de remboursement anticipé des anciens prêts, frais de montage du dossier du nouveau crédit.

Vérifiez aussi que l’assurance décès-invalidité que l’organisme exigera peut-être de vous, n’est pas trop chère par rapport à l’ancienne. Sinon, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Vous y avez droit si les garanties du contrat que vous souscrivez en dehors de la banque offre les mêmes garanties.

Enfin, sachez que, compte tenu des frais qu’engendre le rachat, vous n’avez intérêt à envisager cette solution que si vos anciens prêts courent encore sur une durée suffisamment longue.

Rachat de crédit les risques à connaître

A lire aussi

Rachat de crédit : les risques à connaître

Lire la suite

Publicité
Publicité

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE