Publicité

Publicité
Assurance-vie 2017 : les fonds euros résistent mieux que prévu !

Assurance-vie 2017 : les fonds euros résistent mieux que prévu !

0

Depuis 2010, les rendements moyens des fonds euros ne cessent de dégringoler. Alors pour 2017, assureurs et analystes les attendaient au plus bas. La Fédération Française de l’Assurance (FFA) annonçait un rendement moyen aux alentours de 1,5%, qui semblait faire consensus. Mais, pour le plus grand plaisir des 37 millions de Français qui détiennent une assurance-vie, les fonds euros résistent mieux que prévu !

Assurance vie
Assurance vie

Fonds euros : 1,8% de taux de rendement moyen en 2017

La baisse annoncée n’a pas eu lieu. On l’attendait à 1,5%, finalement le rendement moyen des fonds euros pour l’année 2017 s’est stabilisé à 1,8%. C’est à peine en-dessous des 1,9% enregistrés en 2016 ! L’estimation de la FFA avait pourtant été reprise en chœur par la majorité des assureurs, trop heureux de montrer le bon positionnement de leurs fonds euros vis-à-vis de la moyenne du marché. Bilan, le pire semble avoir été évité pour les fonds euros !

Une première, puisque depuis quelques années les fonds euros ont la vie dure. Dans un environnement de taux bas généralisés, la rentabilité de ces placements s’effrite peu à peu. D’autant plus que les assureurs encouragent les épargnants à délaisser ce placement, moins rentable pour eux, pour lui préférer les unités de comptes. Contrairement aux fonds euros, ces dernières n’assurent aucune garantie sur le capital.

Souscrire une assurance-vieA lire aussi

Comparer les contrats d’assurance-vie devient plus simple grâce aux DIC

Lire la suite

La montée en puissance des unités de compte dans l’assurance-vie

Porté par la bonne santé des marchés financiers, ce type de support convainc de plus en plus les Français, qui ont compris qu’une part de risque était souvent nécessaire pour pouvoir prétendre à des gains plus importants.

Selon les chiffres de la FFA, le rendement moyen des unités de compte atteint ainsi les 5% en 2017, contre 3,9% en 2016. Au global, les unités de compte enregistrent ainsi une collecte nette (comprenez les dépôts moins les retraits d’argent des Français sur ce placement) positive à hauteur de +20 milliards d’€ ! Par contraste les fonds euros affichent une décollecte marquée sur l’année 2017, à -12,8 milliards d’€, ce qui n’est pas pour déplaire aux assureurs !

lupa

Les rendements d’une assurance-vie varient grandement d’un contrat à l’autre, y compris chez un même assureur. Alors avant de vous engager, pensez à comparer les offres sur Panorabanques pour bénéficier des meilleurs taux !

Je compare

Attention toutefois : derrière ces très bons chiffres se cachent bien évidemment des disparités. Et elles sont parfois conséquentes ! Investir dans les unités de comptes peut donc certes s’avérer plus rentable, mais n’oubliez pas que c’est également un placement risqué. A vous de déterminer la part de votre contrat à investir dans ce type de fonds en fonction de votre appétence pour le risque, le mieux étant de diversifier vos placements pour équilibrer les risques.

Contrairement à l’an passé, la FFA a également communiqué son pronostic du rendement moyen pour les supports euro-croissance, estimé à 3,4% en 2017.

Où va l'argent des contrats d'assurance vie ?A lire aussi

Où va l’argent des contrats d’assurance-vie ?

Lire la suite

Pensés comme le « troisième pilier de l’assurance-vie », les fonds Euro-croissance comporte une garantie en capital, totale ou partielle, mais cette dernière ne devient effective qu’au terme d’une durée de détention d’au moins 8 ans. Une possible alternative pour ceux qui hésitent entre fonds euros et unités de compte 😉

Paul Atz

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE