Publicité

Publicité
BNP Paribas donne du Pep’s à son contrat d’assurance-vie

BNP Paribas donne du Pep’s à son contrat d’assurance-vie

0

Les fonds euros vous ont rapporté en moyenne 2,3 % en 2015. Et les prévisions pour 2016 ne sont guère folichonnes : 1,95 % selon Facts&Figures. Si vous voulez vos gains, vous n’avez plus le choix, il faut vous orienter vers des supports plus risqués, disent les assureurs. Mais investir en unités de compte n’est pas du goût de tout le monde. L’Offre Bonus Pep’s de BNP Paribas pourrait bien vous faire changer d’avis. A vous d’en juger !

Evolution

Qu’est-ce que l’Offre Bonus Pep’s ?

Le deal de BNP Paribas est simple. Vous acceptez de prendre un peu de risque et en échange, la banque booste le rendement de votre épargne en 2016 et 2017 sur le contrat Multiplacements 2.

Bien sûr, plus vous investissez sur des supports risqués, plus le bonus est élevé. Voyez le détail ci-dessous.

Concrètement, imaginons que vous placiez 5 000 € sur votre contrat Multiplacements 2, 3 750 € (75 %) sur le fonds euros Cardif et 1 250 € (25 %) sur un ou plusieurs supports en unités de compte (UC). Imaginons également que le rendement net de frais de gestion du fonds euros soit de 2 % en 2016 et 2017. Et bien, votre épargne placée sur le fonds euros ne vous rapportera pas 2 %, mais 2 % + 0,25 point (soit 2,25 %) en 2016 et 2017. Pas mal, non ?

Calculons ce que vous rapporte l’épargne placée sur le fonds euros au bout d’un an, avec et sans l’offre Pep’s.

  • Sans l’offre : 3 750 x 2 % = 75 €
  • Avec l’offre: 3 750 x 2,25 % = 84,375 €

Soit 12,5 % de gains en plus. C’est déjà ça de pris !

Vos dépôts sur le fonds euros seront boostés uniquement s’il s’agit de nouveaux versements et non d’arbitrages (versement de votre fonds en euros vers votre fonds en UC).

L’offre Pep’s dénote

Ces derniers temps, les assureurs nous rabâchent qu’il faut prendre plus de risque, car les rendements des fonds euros sont surévalués. Ils ne pourront bientôt plus maintenir de tels niveaux de rémunération.

Le « niveau de rémunération des contrats d’assurance-vie est en décalage par rapport au contexte de taux d’intérêt bas », rappelait encore CNP Assurances le 28 juillet dernier.

Renoncer-à-un-contrat-dassurance-vie

A lire aussi

Le rendement des assurances-vie jugé trop élevé par le Haut Conseil de stabilité financière

Lire la suite

Mais les Français, on le sait, préfèrent les placements sans risque, donc ces recommandations pourraient ne pas avoir un grand effet sur leurs placements. Pour BNP Paribas, la solution est toute trouvée. Vous inciter financièrement à prendre plus de risque, tout en vous garantissant un rendement plus important sur le fonds garanti. Associer risque et gain garanti, de quoi nous habituer tout en douceur aux supports risqués !

Est-ce que l’offre Pep’s vaut le coup ?

La réponse est plutôt oui. On voit deux raisons à cela.

1. C’est une solution pour se prémunir de la baisse des rendements

En cette conjoncture de taux bas, les taux d’intérêt des fonds euros sont quasi voués à diminuer. Pour rappel, en 2010, leur rendement moyen était de 3,4 % nets de frais de gestion. En 2011, c’était 3 %, en 2012 2,9 % et ainsi de suite, jusqu’à obtenir un taux moyen de 2,3 % l’année dernière. Pour 2016, le cabinet spécialisé Facts&Figures anticipe même une chute à 1,95 %.

Donc toutes les solutions pour se prémunir de la baisse des taux sont bonnes à prendre. Vous ne pensez pas ?

2. Le contrat Multiplacements 2 est pas mal pour une assurance-vie de banques traditionnelles

Alors, certes côté rendement et frais de gestion, Multiplacements 2 ne vaut pas un contrat d’assurance-vie en ligne ou d’une association d’épargnants. Mais, parmi les contrats commercialisés par les banques traditionnelles, c’est l’un des plus performants.

En 2015, il a servi 2,19 % nets de frais de gestion pour son fonds euros, contre 1,90 % pour Nuances 3D de la Caisse d’Epargne ou encore 1,80 % pour Vivaccio de La Banque Postale par exemple.

Rendement 2015 BNP Paribas Cardif

A lire aussi

BNP Paribas Cardif sert un rendement de 2,19 % sur le fonds en euros du contrat Multiplacements 2

Lire la suite

Côté frais, il se situe dans la moyenne des contrats des banques avec agences :

  • 4,75 % de frais de versement (5 % pour Nuances 3D et 3,5 % pour Vivaccio). Pour limiter la facture, pensez à négocier ces frais avec votre conseiller !
  • 0,7 % frais de gestion pour le fonds euros (0,7 % pour Nuances 3D et 0,85 % pour Vivaccio)
  • 0,96 % frais de gestion pour les supports en UC (0,7 % pour Nuances 3D et 0,85 % pour Vivaccio)
lupa

Comparez les assurances-vie

Rendements, frais de gestion, frais de versement, arbitrages, types de gestions… il y a beaucoup de paramètres qui entrent en jeu pour choisir son contrat. Facilitez-vous la tâche en utilisant le comparateur de Panorabanques. C’est simple, rapide et gratuit !

Je compare

Récapitulatifs des offres promotionnelles en cours

Rares sont les distributeurs à faire des offres promotionnelles vraiment intéressantes. En voici 3 autres :

Fortuneo vous offre 100 € pour tout première adhésion faite avant le 31 août. Les conditions : faire un versement initial de 3 000 € minimum et placer 30 % de ce montant sur des UC.

A l’image de Fortuneo, BforBank vous verse 100 € de prime de bienvenue. Vous avez jusqu’au 31 août pour ouvrir un contrat et en profiter, à condition de déposer au moins 3 000 € dont 25 % investis en UC.

Cette fois-ci, il s’agit de recevoir 100 € mais sans conditions de support. Pour bénéficier de l’offe, 2 conditions : ouvrir un contrat avant le 9 août et y placer au moins 2 000 €.

logo

Conseil billet de banque

Pour avoir plus d’informations sur les assurances-vie du marché, vous pouvez consulter les fiches détaillées, contrat par contrat, sur Panorabanques.

Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE