Publicité
Publicité
Définition du mot Bénéficiaire (assurance vie)

Définition du mot Bénéficiaire (assurance vie)

0

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

En assurance-vie, le bénéficiaire du contrat est la personne désignée pour recevoir le capital ou la rente en cas de réalisation du risque assuré. Cette désignation peut être faite à tout moment du contrat.

Le bénéficiaire est désigné par l’assuré via la clause bénéficiaire, prévue à cet effet. La désignation d’un bénéficiaire, devant notaire ou par un acte sous seing privé, permet d’éviter que l’épargne accumulée ne tombe dans la succession de l’assuré au moment de son décès.

Il est tout à fait possible de désigner plusieurs bénéficiaires au contrat, conjointement, successivement ou en cascade (bénéficiaires de premier rang et en cas de pré-décès, bénéficiaire de second rang).

Vous pouvez désigner votre ou vos bénéficiaires nominativement (c’est-à-dire en précisant leurs noms) ou sans les nommer en précisant leur statut ou qualité (mon conjoint, mes enfants nés et à naître…).

En tant qu’assuré, il est primordial d’informer le ou les bénéficiaires de cette qualité afin d’éviter que le contrat tombe en déshérence et de permettre au bénéficiaire de récupérer les sommes épargnées au dénouement du contrat.

Les bénéficiaires de contrats d’assurance-vie qui l’ignorent peuvent contacter l’association pour la gestion des informations sur le risque en assurance (AGIRA), organe chargé de rechercher les contrats d’assurance-vie souscrits auprès de l’ensemble des professionnels.

Le bénéficiaire désigné est libre de refuser ou d’accepter sa désignation. S’il l’accepte, on dit alors que la désignation prend un caractère irrévocable.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE