Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
L’assurance vie en ligne plébiscitée par les français

L’assurance vie en ligne plébiscitée par les français

0

Petit à petit, l’oiseau assurance vie en ligne fait son nid. Si l’encours des contrats sur internet ne représente qu’une faible part de l’encours global (moins de 4 % des 1739 milliards d’euros), les épargnants français semblent prêts à sauter le pas. Et vous ?

Où souscrire une assurance vie ?
Où souscrire une assurance vie ?

L’assurance vie en ligne double ses parts de marché

Parmi les Français qui détiennent un contrat d’assurance vie, 3,7 % disent en avoir souscrit un en ligne, selon la dernière enquête de référence SoFia, dirigée par Kantar en 2019. Cette tendance est clairement à la hausse, puisque les parts de marché ont doublé en quelques années. Appréciez l’évolution : 1,8 % en 2015, 2,5 % en 2016, 3,3 % en 2017 et 3,5 % en 2018.

Constat identique révélé dans le sondage Ipsos pour Assurancevie.com, mené en avril 2019, qui indique que le taux de souscription par internet est passé de 5 % à 10 %, entre 2017 et 2019. Peut-être est-ce votre cas mais la part de ceux qui ont l’intention de souscrire un contrat d’assurance vie en ligne grimpe de 12 % à 17 % en deux ans.

lupa

Comparer les assurances-vie

Vous pouvez comparer les contrats d’assurance-vie sur Panorabanques. En quelques clics seulement, faites-vous une meilleure idée des frais qui seront prélevés sur votre épargne et choisissez le meilleur contrat !

Je compare

Assurance vie en ligne : quels sont les acteurs à suivre ?

Dans son dossier dédié, Le Revenu relève l’encours en assurance vie fin 2018 des principales banques en ligne :

  • 5,5 milliards d’euros pour les historiques Fortuneo et Boursorama Banque
  • 4,65 milliards d’euros pour ING (+13,4 % en deux ans)
  • 532 millions d’euros pour BforBank (+6300 clients depuis 2016).

Coté courtiers en ligne, comptez :

  • 1,7 milliard d’euros pour le pionnier Altaprofits (+200 millions d’euros en deux ans)
  • 1,35 milliard d’euros pour LinXea (+385 millions d’euros)
  • 1,12 milliard d’euros pour Mes-Placements (+270 millions d’euros).

Dans le sondage complémentaire de Kantar commandé par Placement-direct, le taux de satisfaction des clients des assureurs en ligne atteint 95 %, porté par une image positive de leurs tarifs (58 %) et du parcours de souscription (61 %). Surtout, leurs clients considèrent que l’assurance vie en ligne n’est pas risquée (1 % contre 38 % en moyenne) et transparente (2 % contre 21 %). Autrement dit : l’essayer, c’est l’adopter !

Placements assurance vieA lire aussi

Assurance Vie : les meilleurs rendements en 2018

Lire la suite

 

Quels sont les atouts des assureurs vie en ligne ?

Reste que beaucoup d’épargnants suivent les conseils de leur banquier : deux tiers disent avoir souscrit leur contrat dans leur banque principale. Le directeur général d’Altaptrofits, Hervé Tisserand, se veut optimiste : « Trop d’agences bancaires trustent le marché, mais les particuliers s’y rendant de moins en moins, une grosse partie de la clientèle va se diriger vers Internet ».

Si vous ne le saviez pas encore, l’assurance vie en ligne possède de nombreux atouts : pas de frais de versement ni d’arbitrage, un faible ticket d’entrée, une offre de gestion pilotée, un large éventail d’unités de compte (SCPI, ETF, titres non cotés, etc.), des rendements plutôt performants sur les fonds en euros à capital garanti, une grande réactivité, un accompagnement par des conseillers financiers à tout moment, et une allocation d’actifs plus précise selon votre profil (dynamique, équilibré, prudent).

Sans compter sur les nombreuses offres de bienvenue dont les assurances-vie en ligne vous font profiter régulièrement !

O. Balbastre

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE